Nos PME

Pour Alpnach, l’individualité est la norme

Image: Herbert Zimmermann
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Tandis que la digitalisation et l’automatisation sont omniprésentes, les clients sont toujours plus exigeants, en quête de sur-mesure. Comment concilier ces deux tendances en apparence contraires? Réponse avec Alpnach Norm-Schrankelemente AG.

Le siège de l’entreprise Alpnach Norm est niché dans un cadre idyllique formé par le Stanserhorn, le mont Pilate, le lac des Quatre-Cantons et le lac de Sarnen. On croirait presque que le temps s’est arrêté, qu’il n’y a guère de travail en dehors de l’agriculture et du tourisme, et que les entreprises locales sont durement confrontées aux défis des temps modernes.

Un agenda bien rempli

Dans le cas présent, c’est plutôt à un agenda bien rempli qu’est confrontée Brigitte Breisacher. À la tête d’Alpnach Norm-Schrankelemente AG et d’Alpnach Küchen AG, ce chef d’entreprise court d’un rendez-vous à l’autre. Elle vient tout juste de recevoir la visite des responsables de vente de toute la Suisse. Brigitte Breisacher parle vite. Elle est dans son élément et sa passion pour son entreprise transparaît. Elle reconnaît prendre très au sérieux les changements sociétaux, la vitesse à laquelle ils s’opèrent ainsi que les évolutions économiques. Néanmoins, hors de question pour elle de redouter l’avenir, de regretter les occasions manquées ou de se lamenter sur la digitalisation! 

Le même optimisme animait son père Theo lorsqu’il est arrivé en Suisse en 1954 avec 100 marks en poche. Embauché comme menuisier à Wilen, dans le canton d’Obwald, il découvre la production rationalisée d’éléments de meubles auprès du fabricant de meubles Georg Läubli. Sa route le conduit peu de temps après dans l’Oberland zurichois, où il reprend une menuiserie en 1960. La Suisse connaît alors un boom de la construction. Theo Breisacher produit à la chaîne des armoires, des rebords de fenêtres et des linteaux porteurs pour des immeubles situés à Schwamendingen. Il identifie alors les atouts d’une production standardisée. En 1966, son chemin le ramène en Suisse centrale, où il fonde l’entreprise actuelle à Alpnach. Le jeune entrepreneur mise là aussi d’emblée sur la production normalisée d’armoires intégrées, d’où l’appellation Alpnach Norm.

Du produit standardisé à la pièce unique

Comme son nom l’indique, l’entreprise fabriquait à l’origine des armoires standardisées. Elles ont partiellement cédé la place à des produits sur mesure. «Notre production est conçue aussi bien pour des pièces uniques que pour de grandes séries», confie B. Breisacher. «SWISS KRONO fournit l’essentiel de nos panneaux de bois, qui sont ensuite usinés avec des machines à commande numérique. Mais aujourd’hui, presque chaque meuble est une pièce unique.» 

«Même si le bois est usiné sur de grandes chaînes de production, presque chaque meuble est aujourd’hui une pièce unique.»

Brigitte Breisacher, le CEO d'Alpnach Norm

Environ 40% des clients sont des propriétaires à la recherche d’une armoire personnalisée. B. Breisacher souligne que ces dernières années, l’armoire de rangement n’a cessé d’évoluer pour devenir un bijou, voire un objet d’art. La palette infinie de revêtements témoigne des attentes diverses des clients. «Ces attentes sont devenues plus fortes ces dernières années», ajoute le chef d’entreprise. «Les clients s’informent au préalable et ont ainsi une idée claire du meuble qu’ils recherchent. Avec nos conseillers, ils conçoivent ensuite l’armoire qui doit s’intégrer parfaitement dans leur intérieur et satisfaire à leurs exigences en matière de rangement, d’optique, de toucher et de matériau.» 

«La longévité, la qualité et le caractère durable ont de nouveau le vent en poupe ces dernières années.»

Brigitte Breisacher, le CEO d'Alpnach Norm

Les 60% restants de notre clientèle (entrepreneurs généraux et architectes qui conçoivent des immeubles collectifs) recherchent aussi de plus en plus des produits personnalisés. «À la différence de mon père qui pouvait équiper quantité de logements identiques à Schwamendingen, les plans varient désormais souvent d’un logement à l’autre.» Il est ainsi devenu courant de fabriquer des armoires individuelles pour chaque logement.

Les produits personnalisés ont le vent en poupe

Dans ce contexte, l’appellation Alpnach Norm a-t-elle encore un sens? «Absolument!», affirme Brigitte Breisacher avec force. «Pour nous, l’individualité est la norme. La standardisation ne porte plus sur le produit, mais sur le processus.» Un processus déterminant pour le succès de l’entreprise. Les panneaux de bois sont découpés et usinés par des menuisiers – des professionnels venant pour la plupart du canton d’Obwald – sur de grandes chaînes de production et des machines. Il s’agit d’un travail d’orfèvre, les armoires étant ensuite montées selon les cotes exactes. Les menuisiers s’appuient sur des programmes informatiques de pointe qui leur permettent de guider les machines. Ce travail exigeant fait d’Alpnach Norm un employeur attrayant. Quelque 35 000 armoires sortent ainsi chaque année des ateliers avant d’être installées par des menuisiers monteurs de l’entreprise. Il faut compter entre 3000 et 10 000 francs pour une armoire, suivant la taille, le matériel et la structure. «Nous fabriquons des produits de qualité issus de bois suisse qui ont une longue durée de vie», avance Brigitte Breisacher pour justifier le prix. «Nos armoires traversent souvent les générations et les changements de propriétaire.»

«Nous pouvons pratiquement répondre à chaque souhait des clients sans avoir à adapter notre production.»

Brigitte Breisacher, le CEO d'Alpnach Norm

Depuis la production à la chaîne des débuts jusqu’à la fabrication d’armoires sur mesure selon un processus standardisé, Alpnach Norm semble avoir trouvé sa voie. «La longévité, la qualité et le caractère durable ont de nouveau le vent en poupe ces dernières années», résume Brigitte Breisacher. «Cela nous a sans doute été profitable, y compris pour notre stratégie.» Selon elle toutefois, le succès de son entreprise tient à trois facteurs clés: contact client personnel, produits sur mesure de haute qualité et fabrication standardisée. «Nous pouvons pratiquement répondre à chaque souhait des clients sans avoir à adapter notre production», explique-t-elle fièrement. Le nombre de collaborateurs témoigne de ce succès: lors de son arrivée dans l’entreprise en 1987, Alpnach Norm employait 50 collaborateurs. Ils étaient 160 (production de cuisines incluse) lorsqu’elle a repris les rênes de la société en 2008 et 180 dix ans plus tard.

Alpnach Norm a su transformer les défis des temps modernes en opportunités. Résultat: l’agenda deBrigitte Breisacher ne désemplit pas. Voilà déjà qu’elle court à son prochain rendez-vous.

 

Texte original publié dans «Mon Enterprise», le magazine PME d’AXA

  • Teaser Image
    Magazine de la clientèle «Mon Entreprise»

    Le magazine d’AXA vous donne, trois fois par an, des informations pertinentes liées à votre activité d’entrepreneur de PME.

    EDITION ACTUELLE

L’Entreprise

Arrivé pratiquement sans le sou en Suisse en 1954, Theo Breisacher fut d’abord embauché comme menuisier à Wilen (OW). À la fin de l’année 1966, il fonde la fabrique de meubles Alpnach AG, qui deviendra Alpnach Norm en référence à son produit phare: des armoires intégrées standardisées. Avec le temps, l’entreprise se spécialise de plus en plus dans les placards de tous types. Ces produits sont aujourd’hui fabriqués sur mesure. Entrée dans l’entreprise de son père en 1987, Brigitte Breisacher en reprend les rênes en 2008. Elle crée une holding constituée, en plus d’Alpnach Norm-Schrankelemente AG, de deux sociétés: Alpnach Küchen AG, à Strengelbach, et Zurag AG, à Ebikon.   

www.alpnachnorm.ch

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy