Nos PME

La durabilité pour credo

Photos: Raffael Zubler
Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Leur mot d’ordre est la promotion des produits bio et équitables. Les entreprises Pakka et Algrano aident les producteurs de noix et de café qui misent sur la durabilité à commercialiser et à distribuer leurs produits. Toutes deux ont cependant un modèle commercial fondamentalement différent.

Audit au Pakistan, visite d’une plantation en Colombie, contrôles tout au long de la chaîne de production en Inde: deux des douze collaborateurs sont régulièrement à l’autre bout du monde. «Le client doit pouvoir se fier à la labellisation "Fairtrade" qui se trouve sur nos emballages», explique Tom von Euw, CEO de Pakka AG depuis cinq ans. Cela mobilise des ressources tant financières qu’humaines. L’entreprise zurichoise achète des noix auprès de petits producteurs dans neuf pays, les expédie par bateau à Hambourg, où elles sont torréfiées et assaisonnées avant d’être vendues au détail, à des entreprises de restauration ou directement à la clientèle suisse et européenne.

«Grâce à ce modèle commercial, nous réalisons désormais un chiffre d’affaires de plus de sept millions de francs, et durablement», souligne Tom von Euw. Bien entendu, cette somme ne sert pas seulement à rémunérer les douze collaborateurs, qui occupent des locaux discrets à un jet de pierre de la gare de Hardbrücke, à Zurich. «Nous payons aussi nos fournisseurs, les frais de voyages et les nombreuses autres dépenses, notamment en lien avec nos labels de durabilité.» À côté du logo Fairtrade, les paquets de noix Pakka arborent le logo biologique européen officiel. C’est un choix délibéré qui permet à Pakka de partir à la conquête du marché européen.

La croissance dans la distribution n’est guère aisée. Un sachet de 100 g de noix salées Pakka coûte jusqu’à deux fois plus qu’un produit concurrent vendu par un grand détaillant. Pakka n’a rien à voir avec les produits de masse, affirme Tom von Euw. «Mais heureusement, les nouveaux groupes de clients nous restent généralement fidèles.»

Promouvoir la durabilité même sans contrôle des labels

La durabilité est aussi le credo d’algrano SA, une entreprise sise à environ deux kilomètres à vol d’oiseau de Pakka, à Zurich-Wiedikon. Son approche est toutefois différente. Le modèle commercial de cette start-up de 13 collaborateurs consiste à permettre aux producteurs de café et aux sociétés de torréfaction de nouer des contacts en ligne. «Nous construisons un écosystème virtuel qui numérise et simplifie le négoce opérationnel pour les torréfacteurs et les producteurs», explique le directeur Raphael Studer.

Plate-forme en ligne neutre, algrano n’est pas présente dans les pays producteurs de café et ne mène aucun contrôle sur place. «Un producteur ou un torréfacteur ne doit pas nécessairement être porteur du label Fairtrade ou d’un autre logo pour pouvoir utiliser nos services», affirme Raphael Studer. Il constate toutefois une forte hausse de la demande de café doublement certifié, garant d’une rémunération quitable et d’une production respectueuse de l’environnement. Sur algrano.com, les producteurs et les coopératives ont la possibilité de présenter leur café à un large public, et ainsi se démarquer. «Ils ne sont donc pas obligés d’accepter un prix, mais peuvent exiger un tarif qui couvre leurs frais de production.» Raphael Studer est convaincu que le modèle d’algrano saura s’imposer sur un marché qui brasse des milliards. La start-up se finance au moyen de frais de service. «Contrairement à un intermédiaire, nous ne cherchons pas à acheter au plus bas et à vendre au prix le plus élevé.» Au contraire, les coûts sont présentés en ligne de manière transparente pour les deux partenaires. «Notre plate-forme offre aux producteurs la possibilité unique de connaître leurs acheteurs et de nouer des partenariats garants d’une durabilité économique.»

Deux modèles commerciaux, deux façons d’appliquer le principe de la durabilité: d’une part, les variétés de noix épicées de plus en plus prisées des clients de Pakka SA, grâce auxquelles les petits producteurs de neuf pays jouissent d’une base économique durable. D’autre part, le modèle commercial disruptif d’algrano SA, qui permet aux producteurs de café et aux torréfacteurs de commercer, et aux amateurs de café suisses d’accéder à du café négocié de manière directe et transparente.

Magazine de la clientèle «Mon Entreprise»

Texte original publié dans «Mon entreprise», le magazine PME d’AXA : Le magazine d’AXA vous donne, trois fois par an, des informations pertinentes liées à votre activité d’entrepreneur de PME.

EDITION ACTUELLE>

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données