myAXA Login
Prévoyance

Le Royal Baby est enfin là! Votre famille est-elle bien assurée?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Les enfants sont le couronnement d’une vie de famille – mais quelles assurances une jeune famille doit-elle souscrire pour avoir l’esprit tranquille? Laissez-vous guider par notre check-list.

Le Royal Baby est là, et le monde entier est en émoi! Archie est né sous une bonne étoile: toute sa vie durant, il bénéficiera de nombreux privilèges. Des titres, des terres, de la fortune et, bien sûr, les meilleurs établissements scolaires l’attendent. Un rêve inaccessible pour le commun des mortels, se disent peut-être certains. Mais en planifiant intelligemment, il est tout-à-fait possible de protéger parfaitement ses proches contre tous les aléas de la vie.

«En tant que jeune papa, je peux vous dire que je suis content d’avoir réglé toutes les questions d’assurance avant la naissance.»

Thomas Reuscher, jeune père:

 

Nos enfants ne sont-ils pas tous des princes et des princesses? Bien sûr que oui! Et pour qu’ils aient le plus bel avenir possible, nous vous avons préparé une check-list. Celle-ci vous permettra de passer en revue, point par point, quelles assurances sont les plus pertinentes pour vous. En effet, mieux vaut éviter de remettre à plus tard des sujets comme la prévoyance pour la famille, les enfants et les finances. Votre vie n’en sera que plus sereine! 

1. Assurance d’épargne et assurance-vie

Comment la famille est-elle couverte financièrement si la personne qui assure le revenu principal vient à faire défaut? Qu’en est-il de la prévoyance en cas d’invalidité ou de décès du conjoint? De telles questions sont importantes et doivent être réglées. Une famille doit aussi penser au pire, cela fait partie de la vie. Une assurance-vie est toujours recommandée pour les deux parents, même si seul l’un d’entre eux travaille. Le cas échéant, elle couvre aussi les coûts de la garde des enfants et de la tenue du ménage. Avec une solution de prévoyance globale, il est également plus simple de mettre de côté un capital destiné à la formation.

Vous avez besoin de plus de place? Au plus tard lors de la naissance d’un enfant, on souhaite avoir son propre chez-soi et souvent tout simplement plus d’espace pour chacun. C’est alors le bon moment pour étudier le marché immobilier, comparer les prix et les taux hypothécaires et, de façon générale, se demander s’il n’est pas plus intéressant de rembourser un prêt immobilier à long terme que de verser chaque mois un loyer. Pensez à vérifier les possibilités de financement dans le cadre du pilier 3a, car vous pouvez aussi y avoir recours pour amortir une hypothèque. 

2. Assurance-maladie

Qu’il s’agisse des nombreux vaccins ou des fréquents examens de contrôle de l’enfant, l’assurance obligatoire des soins couvre les frais correspondants. Celle-ci doit donc être conclue idéalement avant la naissance, mais au plus tard trois mois après. 

Assurances-maladie complémentaires

Urgence à l’étranger, médecine complémentaire, traitement d’orthodontie: autant de frais couverts par une assurance complémentaire. Les soins d’orthodontie, en particulier, peuvent vite atteindre plusieurs milliers de francs et affecter les finances de la famille. Or lorsqu’une malposition dentaire apparaît, les assureurs n’acceptent souvent plus la souscription de la police. Afin d’éviter à la famille des coûts élevés, mieux vaut donc affilier son enfant très tôt à une assurance complémentaire.

3. Responsabilité civile privée

Trop tard, c’est arrivé! Que ce soit un vase précieux brisé chez des amis ou des dommages plus importants dans son propre logement: les enfants en bas âge ne savent pas ce qu’ils font et peuvent involontairement provoquer des dégâts. D’où l’importance de faire vérifier son assurance de la responsabilité civile ou d’en souscrire une. Bon à savoir: si une couverture familiale existe déjà, l’enfant y est rattaché. 

4. Assurance de l’inventaire du ménage

A l’occasion d’une naissance, on effectue généralement des acquisitions comme une poussette, un lit bébé et des accessoires. Il est donc conseillé de conclure une assurance de l’inventaire du ménage ou d’adapter celle dont on dispose déjà afin d’éviter toute lacune de couverture. 

5. Assurance des objets de valeur

Le collier de perles de maman, la montre coûteuse de papa ou le beau tableau au mur: rien ne résiste aux petites mains. En un rien de temps, un bien précieux peut être perdu ou endommagé. C’est pourquoi il est préférable d’assurer les objets de valeur personnels de la famille.

6. Assurance de voyages

Les enfants peuvent bousculer un programme soigneusement planifié. Il suffit que l’un d’entre eux tombe malade pour que le voyage prévu de longue date ne puisse être effectué. Là aussi, vous pouvez assurer vos arrières. Avec une assurance voyage complète, notamment une assurance des frais d’annulation, vous vous épargnez beaucoup de stress et prévenez les pertes financières.

Notre check-list destinée aux familles à télécharger

Vous pouvez télécharger ici notre check-list pratique au format PDF.

Articles apparentés

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données