Pour votre logement Prêts hypothécaires

Conditions de taux d’intérêt intéressantes
Conseil par des spécialistes de l’immobilier
Réponse et traitement rapides
Vers le calculateur d’hypothèques

Vous serez bientôt propriétaire et il ne vous manque plus que le partenaire idéal pour le financement de votre logement? Chez AXA, vous êtes à la bonne adresse. Car nous vous proposons pour votre prêt hypothécaire des conditions de taux attrayantes qui vous permettront non seulement de réaliser votre rêve de devenir propriétaire, mais aussi de supporter la charge financière à long terme, même si quelque chose ne se passe pas comme prévu.

Calculez vos charges d’intérêt personnelles, demandez conseil à nos spécialistes et choisissez le prêt hypothécaire qui convient le mieux à votre situation et à vos besoins.

Ce que vous devez savoir sur les prêts hypothécaires

Un prêt hypothécaire est un crédit à long terme garanti par un gage immobilier. Si vous souhaitez souscrire un prêt hypothécaire, vous devez en comprendre la structure, vous assurer de votre capacité financière et choisir un type de prêt. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir.

Structure d’un prêt hypothécaire

La 1re hypothèque correspond à 66,67% du prix d’achat de votre logement. La 2e hypothèque constitue le reste de l’emprunt et représente en général 13,33%. Elle doit être entièrement amortie au bout de 15 ans ou au plus tard à l’âge de 65 ans (60 ans chez AXA).

Capacité financière

La règle fondamentale est la suivante: vous financez 20% du prix d’achat de votre bien immobilier avec vos fonds propres et les 80% restants, à l’aide de capitaux tiers. Plus l’apport personnel est élevé, moins vous aurez à payer d’intérêts.

En outre, les dépenses courantes de votre nouvelle maison ou de votre nouvel appartement ne doivent pas dépasser un tiers de votre revenu brut annuel. Ces frais englobent les intérêts pour les prêts hypothécaires en 1er et en 2e rang, les charges ainsi que l’amortissement du prêt en 2e rang.

Types de prêts hypothécaires

Vous souhaitiez acheter un appartement, construire une maison ou rembourser votre prêt hypothécaire? Avec nos deux solutions, vous trouverez à coup sûr le financement adapté à votre logement. Misez-vous sur la stabilité ou privilégiez-vous plutôt la flexibilité? Chez AXA, vous avez le choix, tout comme auprès d’une banque.

1. Prêt hypothécaire à taux fixe

Vous préférez avoir des charges d’intérêt fixes et connaître exactement les frais auxquels vous devez vous attendre? Le prêt hypothécaire à taux fixe est la solution qu’il vous faut, car vous pourrez ainsi déterminer à la fois la durée et le taux d’intérêt. Vous paierez ensuite toujours le même taux hypothécaire pendant la durée convenue. En contrepartie, vous serez lié par un contrat et ne pourrez pas profiter d’une baisse des taux d’intérêt.

Le montant minimum d’un prêt hypothécaire à taux fixe s’élève à CHF 100 000.–.

2. Prêt hypothécaire à taux variable

Avec ce type de prêt hypothécaire, le taux d’intérêt varie en fonction de l’évolution du marché monétaire et du marché des capitaux. Vous êtes libre, car vous ne définissez pas de taux d’intérêt fixe ni de durée déterminée. Un prêt hypothécaire à taux variable est idéal pour les personnes qui tablent sur une baisse des taux d’intérêt et qui ne craignent pas d’assumer le risque d’une hausse des taux. Cette solution s’adresse également aux propriétaires qui souhaitent vendre leur bien immobilier dans un avenir proche ou aux personnes désireuses de conserver leur souplesse financière.

Taux d’intérêt: coût d’un prêt hypothécaire chez AXA

Nos taux d’intérêt suivent les variations du marché monétaire et du marché des capitaux en Suisse. Vos charges d’intérêts sont fixées lors de la conclusion du contrat. La solvabilité et la qualité des garanties jouent également un rôle.

Chez AXA, vous pouvez payer les intérêts trimestriellement, au 31 mars, 30 juin, 30 septembre et 31 décembre.

Le montant minimal pour l’ensemble d’un prêt hypothécaire chez AXA s’élève à CHF 400 000.–. Nos intérêts et taux d’intérêt s’appliquent pour les clients disposant d’une solvabilité de premier ordre et pour des financements à faible taux d’avance. Ils peuvent varier selon le type de bien et son emplacement ainsi que la date de sortie des fonds.

Chez AXA, vous avez la possibilité de comparer différents prestataires hypothécaires. Pour cela, nous travaillons avec notre partenaire Valuu. Grâce à lui, nous pouvons proposer à nos clientes et clients la solution qui convient le mieux à leurs besoins et qui offre les taux d’intérêt les plus intéressants. 

Amortissement: comment rembourser son prêt hypothécaire

L’amortissement correspond au remboursement de votre prêt hypothécaire par tranches. Il peut être effectué de manière directe ou indirecte en fonction de vos besoins et de votre situation financière.

Amortissement direct

Par amortissement direct, on entend le remboursement annuel de votre logement. Autrement dit, vous remboursez votre prêt hypothécaire. Mais la charge fiscale augmente à mesure que la dette hypothécaire diminue.

Amortissement indirect

L’amortissement indirect se fait par le biais de votre prévoyance. Vous ne remboursez pas votre prêt hypothécaire, mais investissez régulièrement dans une police de prévoyance. Par exemple dans un 3e pilier auprès d’AXA. Ce capital de prévoyance vous permettra de rembourser votre prêt hypothécaire à son échéance. Votre avantage: grâce à ce type d’amortissement, vous profitez d’avantages fiscaux pendant toute la durée du prêt.

Demandez-nous conseil

Exemple de financement

Vous n’êtes pas sûr de pouvoir vous permettre un prêt hypothécaire et d’assumer à long terme les coûts de la maison de vos rêves? Grâce à notre exemple, vous pourrez évaluer avec précision votre marge de manœuvre financière et saurez si vous avez les moyens de financer le bien qui vous intéresse. 

Coûts

  • Prix d’achat: 900 000.–
  • Fonds propres (au minimum 20% du prix d’achat): 180 000.–
  • Prêt hypothécaire en 1er rang (capitaux tiers): 600 000.–
  • Prêt hypothécaire en 2e rang (capitaux tiers): 120 000.–
  • Revenu du ménage: 160 000.–

Taux d’intérêt

  • Taux d’intérêt théorique* pour le calcul de la capacité financière pour le prêt hypothécaire en 1er rang: 4,5%
  • Taux d’intérêt théorique* pour le calcul de la capacité financière pour le prêt hypothécaire en 2e rang: 5%
  • Taux d’intérêt réaliste pour le calcul des coûts: 1,75%
  • Charges/frais d’entretien annuels: 1,0%

Charge financière supportable et coûts

Calcul de la charge financière supportable

Calcul de la charge financière supportable

Afin de savoir si vous pouvez financer votre logement à long terme, nous calculons toujours la charge financière supportable avant d’octroyer un prêt hypothécaire. En tant que bailleur de fonds, nous nous assurons ainsi que vos revenus, en tant qu’emprunteur, sont suffisants pour couvrir durablement les coûts de financement courants. Les banques le font également. Le coût du bien immobilier ne devrait pas dépasser un tiers du revenu brut de votre ménage.

  1. Coûts théoriques
  2. Prêt hypothécaire en 1er rang (CHF 600 000.–): taux d’intérêt théorique de 4,5%* CHF 27'000.–
  3. Prêt hypothécaire en 2e rang (CHF 120 000.–): taux d’intérêt théorique de 5%* CHF 6'000.–
  4. Amortissement du prêt hypothécaire en 2e rang** CHF 8'000.–
  5. Charges / frais d’entretien (1% du prix d’achat)*** CHF 9'000.–
  6. Total annuel CHF 50'000.–
  7. Total mensuel CHF 4'167.–
  8. Part du revenu du ménage: 31,25%
Vos coûts de financement réels

Vos coûts de financement réels

Pour savoir ce que votre logement vous coûte réellement, vous devez additionner le montant de votre prêt hypothécaire, le taux d’intérêt effectif, les frais d’amortissement et les frais d’entretien mensuels. Le total ne devrait pas dépasser un tiers du revenu brut de votre ménage.

  1. Coûts réalistes
  2. Prêt hypothécaire en 1er rang (CHF 600 000.–): taux d’intérêt à titre d’exemple de 1,75%**** CHF 10'500.–
  3. Prêt hypothécaire en 2e rang (CHF 120 000.–): taux d’intérêt à titre d’exemple de 1,75%**** CHF 2'100.–
  4. Amortissement du prêt hypothécaire en 2e rang** CHF 8'000.–
  5. Charges / frais d’entretien (1% du prix d’achat) CHF 9'000.–
  6. Total annuel CHF 29'600.–
  7. Total mensuel CHF 2'467.–
  8. Part du revenu du ménage: 18,5%

* Taux d’intérêt théorique: le bailleur de fonds se sert de ce taux d’intérêt fictif pour vérifier si vous pourrez continuer à financer le prêt hypothécaire si les taux d’intérêt venaient à augmenter fortement.

** Amortissement: le prêt hypothécaire souscrit est remboursé trimestriellement par des montants constants. Il est obligatoire d’amortir le prêt hypothécaire en 2e rang dans un délai de 15 ans ou au plus tard à l’âge de 60 ans.

*** Charges: selon la règle d’or, il faut mettre de côté chaque année 1% de la valeur du bien immobilier pour payer les charges et les frais d’entretien.

**** Taux d’intérêt à titre d’exemple: en fonction du taux d’intérêt actuel du bailleur de fonds et de la durée du prêt hypothécaire. Dans l’exemple, nous nous sommes basés sur un taux d’intérêt de 1,75% pour des raisons de simplicité.

Des questions? Nous sommes à votre disposition

En français:

tél.: +41 58 215 34 01

AXA 
Centre hypothécaire / DD-1.662
Case postale 7753
1002 Lausanne
Tél: +41 58 215 34 01

E-mail: hyporomandie@axa.ch

En allemand:

tél.: +41 58 215 44 01

AXA 
Centre hypothécaire / W0.164
Case postale 357
8401 Winterthur
Tél: +41 58 215 44 01

E-mail: info.hypothek@axa.ch

En italien:

tél.: +41 58 215 33 15

AXA 
Hypothekarcenter / W0.164
General-Guisan-Strasse 40
Postfach 357
8401 Winterthur
Tél.: +41 58 215 44 01
E-mail: info.hypothek@axa.ch

Aide et foire aux questions

  • Combien de fonds propres dois-je apporter?

    AXA applique la règle des 20/80: vous devriez investir vous-même au moins 20% du montant nécessaire à l’achat de votre logement, et 80% au maximum peuvent être financés par un emprunt (prêts hypothécaires en 1er et 2e rang). Plus l’apport personnel est élevé, moins vous aurez à payer d’intérêts.

    En cas de financement par AXA, vous devez disposer de fonds propres s’élevant au minimum à 20% du prix d’achat de votre logement; ceux-ci ne doivent pas provenir d’un versement anticipé du 2e pilier ou d’autres prêts. La mise en gage de fonds du 2e pilier est exclue.

  • Comment rembourser mon prêt hypothécaire?

    En règle générale, vous effectuez le remboursement sous forme de deux prêts hypothécaires différents:

    • Le prêt hypothécaire en 1er rang représente normalement 66,67% du prix d’achat de votre logement. Pour des raisons fiscales, il peut être tout à fait judicieux de ne pas rembourser immédiatement ce prêt.
    • Le prêt hypothécaire en 2e rang couvre le reste du capital emprunté, en général 13,33%. Il doit être remboursé intégralement dans les 15 ans ou au plus tard à l’âge de 60 ans.
  • Comment établir un budget clair et judicieux?

    Les dépenses courantes de votre logement ne devraient pas dépasser un tiers de votre revenu brut annuel. Ces frais englobent les intérêts pour les prêts hypothécaires en 1er et en 2e rang, les charges ainsi que l’amortissement du prêt en 2e rang.

  • Pour quels logements AXA accorde-t-elle des prêts hypothécaires?

    À l’image de nombreuses banques, AXA accorde des prêts hypothécaires pour les résidences principales des propriétaires. Pour des maisons familiales ou des appartements bien positionnés sur le marché et faciles à revendre.

    Le montant minimal d’un prêt hypothécaire s’élève à CHF 400 000.–.

  • Pour quels immeubles de rendement AXA accorde-t-elle des prêts hypothécaires?
    • Immeubles d’habitation, de bureaux ou commerciaux majoritairement loués à des tiers, bénéficiant d’un large marché et faciles à revendre
    • Inoccupation à court terme de 5% à 10% au maximum
    • La part des locaux à usage gastronomique, commercial et industriel correspond au maximum à 30% du revenu locatif.

    Le montant minimal d’un prêt hypothécaire s’élève à CHF 800 000.–.

  • Pour quels objets AXA n’accorde-t-elle pas de prêt hypothécaire?
    • Terrains à bâtir ou projets de construction
    • Logements de vacances (chalet, appartement ou maison de vacances)
    • Biens immobiliers à l’étranger
    • Financement d’hypothèques de rang postérieur
    • Immeubles ayant été financés au moyen de fonds de la Confédération en vertu de la LCAP
    • Objets en mauvais état
    • Objets destinés à la revente
    • Biens immobiliers spéciaux, p. ex. exploitations agricoles, écoles, homes, hôtels, ou locaux à usage gastronomique, commercial, industriel
    • Projets de preneurs de crédit de solvabilité douteuse ou non transparente, ou preneurs de crédit et/ou biens immobiliers qui font l’objet de mesures judiciaires
  • Qu’advient-il de mon prêt hypothécaire si je décède?

    Si vous décédez, vos proches devront faire face à une perte de gain soudaine, qui pourra mettre en péril le financement de votre prêt hypothécaire. Dans le pire des cas, votre logement devra être revendu. Une assurance en cas de décès vous permet de vous prémunir contre cette situation en réduisant la dette hypothécaire pour vos survivants afin que la charge d’intérêts puisse être honorée grâce au revenu résiduel.

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy