myAXA Login
Santé

Ai-je besoin d’une assurance-maladie suisse en tant qu’étranger?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Articles de blog «Vos questions, nos réponses»:
Vous vivez ou habitez en Suisse depuis peu. Mais devez-vous aussi disposer d’une assurance-maladie suisse? Notre expert vous répond.

Comme dans la plupart des pays européens, l’assurance-maladie est obligatoire en Suisse aussi. Autrement dit, si vous habitez ou travaillez en Suisse, vous êtes légalement tenu de souscrire une assurance obligatoire des soins auprès d’une caisse-maladie suisse, même si vous êtes étranger et disposez d’une autorisation de séjour de trois mois ou plus. Cette obligation de s’assurer concerne aussi les membres de votre famille qui viennent s’installer en Suisse.

Délai d’annonce de trois mois

Une fois arrivé en Suisse, un étranger a trois mois pour conclure une assurance obligatoire des soins auprès de la caisse-maladie de son choix. Le délai d’inscription et la couverture d’assurance débutent le jour de l’annonce au bureau de contrôle des habitants. L’assurance obligatoire des soins couvre les prestations de base en cas de maladie, d’accident ou de maternité. Mais elle ne rembourse pas tous les traitements et tous les soins. Si vous souhaitez une prise en charge des frais pour les lunettes, les abonnements de fitness, les traitements dentaires ou la médecine complémentaire, vous devriez envisager de souscrire une assurance-maladie complémentaire.

  • Teaser Image
    La caisse-maladie qu’il vous faut pour repartir du bon pied

    Vous venez de vous installer en Suisse et cherchez une assurance-maladie? Nous vous conseillons et vous aidons à combler les éventuelles lacunes de l’assurance de base grâce à une assurance complémentaire.

    En savoir plus

Réglementations pour les frontaliers

Les frontaliers qui retournent régulièrement dans leur pays d’origine sont soumis à des réglementations spécifiques: ils peuvent choisir de s’assurer en Suisse ou dans leur pays de domicile. Mais quelle que soit la décision prise, elle doit être communiquée aux autorités suisses dans un délai de trois mois, sinon l’affiliation à une caisse-maladie suisse est automatique.

Exceptions

Certains étrangers sont libérés de l’obligation de souscrire une assurance-maladie en Suisse: les retraités qui perçoivent une rente d’un État de l’UE/AELE, les salariés actifs qui travaillent dans un État de l’UE/AELE, les étudiants qui séjournent temporairement en Suisse, ainsi que le personnel d’organisations internationales, d’ambassades et de consulats.

  • Teaser Image
    Vos questions, nos réponses

    Nous avons cherché à connaître les questions que nos clients se posaient en matière de santé, de caisse-maladie et d’assurance-maladie. Pour ce faire, nous avons mené une enquête au printemps dernier. Dans la série «Vos questions, nos réponses», les experts d’AXA répondent aux dix questions que nos clients posent le plus fréquemment.

Articles apparentés

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données