Chez soi

Quitter la maison: la check-list pour votre premier appartement

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Quitter le nid familial pour voler de ses propres ailes: enfin la liberté! Cependant, cette nouvelle étape de vie ne vient pas sans son lot de coûts et d’obligations. À quoi faut-il faire attention afin que l’emménagement dans son premier appartement ou sa première colocation se passe sans heurts? Nous vous proposons six conseils. 

1. L’aménagement: faire du shopping de manière ciblée

Un lit, le numéro du livreur de pizzas et une bière au frigo, voilà qui suffit pour la première nuit. Mais pour s’installer bien confortablement, il faudra prévoir un peu plus. Le mieux, c’est de passer chaque pièce en revue: de quels meubles avez-vous besoin dans le salon, de quels appareils dans la cuisine et de quel équipement pour la salle de bain? Et si vous faites votre entrée dans une colocation, demandez-vous ce qui est déjà sur place. Les check-lists sur Internet donnent de bonnes indications. 

Avant d’aller faire du shopping, nous vous recommandons de définir votre budget. Au début, la priorité ne sera pas vraiment d’investir dans des meubles design. Vous trouverez ce qu’il vous faut pour démarrer à bon prix dans une brocante ou sur des plates-formes comme Ricardo ou tutti.ch. Attention à toujours vérifier les dimensions avant l’achat et à les comparer avec les plans de l’appartement: la plus belle table de cuisine ne sert à rien si elle n’entre pas dans la cuisine...

2. L’état des lieux: ne pas hésiter à être pointilleux!

L’ancien locataire est enfin parti et le jour de la remise des clés de l’appartement est arrivé? Avant que les déménageurs ne se ruent dans l’appartement, le propriétaire ou la gérance doivent officiellement vous remettre les clés. Gardez les yeux bien ouverts lors de ce rendez-vous: inspectez attentivement chaque pièce et vérifiez si tous les défauts visibles ont été mentionnés dans l’état des lieux. Sinon, en quittant l’appartement, vous risquez de devoir payer pour des dommages que vous n’avez même pas causés. Le relevé des compteurs d’eau, de gaz et d’électricité doit aussi être consigné dans le document. Si vous remarquez d’autres défauts après l’emménagement, vous pourrez encore en faire part au propriétaire par courrier recommandé dans les dix jours suivant la remise des clés afin que cela soit rajouté dans l’état des lieux.  

Afin qu’Internet et la télévision soient raccordés à temps, prenez contact avec votre fournisseur quelques semaines à l’avance.

AXA

3. La caution: beaucoup d’argent inutilisable

La caution sert de garantie au propriétaire dans le cas où vous deviez un jour ne pas pouvoir payer votre loyer ou s’il y a des dégâts au moment de quitter l’appartement. La plupart du temps, il faut verser l’équivalent de deux à quatre mois de loyer sur un compte bloqué. Cet argent restera bloqué jusqu’à ce que vous quittiez l’appartement. Si vous n’avez pas assez d’argent de côté, il existe une alternative: l’assurance garantie de loyer. Elle intervient lorsque le propriétaire élève des prétentions justifiées en raison de loyers impayés ou de dommages. 

4. Changement d’adresse: pour ne pas perdre le fil

Une fois que vous avez emménagé, tout est loin d'être réglé. Il se peut même que votre réseau Wi-Fi ne fonctionne pas encore: afin qu’Internet et la télévision soient raccordés à temps, prenez contact avec votre fournisseur quelques semaines à l’avance. À ce propos: n’oubliez pas de vous inscrire auprès de Serafe – car, constituant dorénavant un ménage propre, vous devez également payer la redevance de radio-télévision. Pour une colocation, ces frais peuvent être répartis. Autres organismes à informer de votre nouvelle adresse: la caisse-maladie, le contrôle des habitants, le service des automobiles, l’employeur, les banques et l’opérateur de téléphonie mobile. Et pour que le courrier cesse d’atterrir chez papa et maman, vous pouvez faire une demande de transfert de courrier à La Poste.

Quand on vit en colocation ou qu’on possède des meubles bon marché trouvés dans une brocante, on peut n’assurer que certaines choses que l’on possède – par exemple un équipement de plongée ou un téléphone portable.

AXA

5. Assurance ménage: du canapé au vélo de course

De nouveaux meubles, une grande télévision, un beau canapé – avec le temps, l’appartement se remplit et la valeur des biens personnels augmente. Peut-être vaut-il la peine de conclure une assurance ménage dès l’emménagement. Elle paiera par exemple si des bijoux de valeur sont volés lors d’un cambriolage, si l’appartement brûle ou si la cave est inondée. Quand on vit en colocation ou qu’on possède des meubles bon marché trouvés dans une brocante, on peut n’assurer que certaines choses que l’on possède – par exemple un équipement sportif comme la combinaison de plongée et le vélo de course payés cher, ou des appareils électroniques comme l’ordinateur portable, le téléphone portable et l’appareil photo numérique. 

6. Responsabilité civile privée: pour les grandes et les petites mésaventures

Une assurance presque indispensable quand on quitte la maison familiale est la responsabilité civile privée: elle intervient lorsque vous causez involontairement un dommage à autrui – par exemple si vous êtes responsable d’un dommage avec la voiture d’un ami en vous garant ou si, à vélo, vous percutez un piéton qui vous facturera des frais de traitement élevés. Dans des cas extrêmes, de tels dommages peuvent atteindre des millions.

Une assurance responsabilité civile privée est aussi utile pour les locataires: elle couvre notamment les dégâts que vous pourriez causer à l’appartement et qui peuvent coûter cher – par exemple si vous faites tomber une casserole sur la plaque et qu’elle se fissure, si le store se casse pendant une fête ou si un flacon de parfum tombe et endommage le lavabo. Au plus tard lors de la remise des clés, lorsqu’on parcourt l’appartement avec le propriétaire, on est content d’avoir une bonne assurance. Elle sert notamment à se défendre contre des prétentions injustifiées.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données