Fondation et innovation

Gestion de l’innovation: la clé de la réussite pour les PME suisses?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Aujourd’hui, les entreprises doivent se montrer toujours plus innovantes pour s’imposer sur des marchés souvent très concurrentiels. Mais comment faire pour rester en phase avec son temps? Des stratégies «test and learn» à la gestion classique de l’innovation, inspirez-vous des conseils de notre experte pour trouver l’approche la plus adaptée à votre PME.

L’innovation est inscrite dans l’ADN de nombreuses start-up. Dès leur création, celles-ci pratiquent la culture du «test and learn»: trouver une idée, la développer et la tester sur le marché, puis la poursuivre en cas de succès.

Des start-up comme la société winterthouroise KINASTIC AG, conceptrice d’une application destinée à améliorer la santé du personnel, montrent la voie. Elles perfectionnent en permanence leurs produits et intègrent directement les retours de la clientèle au processus de développement. «Les PME ont là une occasion unique: apprendre de la méthode agile des start-up afin d’établir une culture d’entreprise similaire», explique Claudia Bienentreu, responsable Open Innovation chez AXA.

Épine dorsale de l’économie suisse, les PME sont leaders du marché dans de nombreux domaines. D’où l’importance pour elles de se pencher sur le thème de l’innovation. Dans ce contexte, un mot-clé revient sans cesse: la «gestion de l’innovation». Mais de quoi s’agit-il? Et est-ce la bonne approche pour votre entreprise? Nous vous aidons à y voir plus clair.

Qu’est-ce que la gestion de l’innovation?

La gestion de l’innovation inclut toutes les mesures destinées à promouvoir l’innovation au sein des organisations. C’est-à-dire la planification, l’organisation, la conduite et le contrôle de tout le processus d’innovation, de l’idée jusqu’à la mise en œuvre.

Son objectif est d’accroître la valeur d’une entreprise, par exemple grâce à l’introduction de nouveaux produits, à l’optimisation de services existants ou à l’amélioration de procédures internes.

Rares sont probablement les entreprises qui n’aspirent pas à une hausse continue de leur valeur. «Mais de nombreuses start-up et PME n’ont pas d’équipe dédiée ni de responsable de l’innovation, et n’en ont d’ailleurs pas besoin», déclare notre experte Claudia Bienentreu. Nous vous expliquons pourquoi.

  • Teaser Image
    Claudia Bienentreu

    Claudia Bienentreu travaille chez AXA Suisse depuis 15 ans, dont une grande partie de cette période dans le domaine de l’innovation. En tant qu’enseignante à la HWZ, elle partage volontiers avec d’autres ses connaissances et son expérience en matière d’innovation. Mais ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est apprendre chaque jour de nouvelles choses.

Une PME a-t-elle besoin de sa propre gestion de l’innovation?

Une gestion classique de l’innovation n’est pas nécessairement indispensable pour les PME suisses. En effet, comme l’explique Claudia Bienentreu, celles-ci ont par nature l’esprit d’innovation: «Dans la plupart des PME et des start-up, l’innovation est automatiquement intégrée au développement de produits ou de processus. Car pour rester compétitives, de nombreuses petites entreprises n’ont pas d’autre choix que de perfectionner sans cesse leurs produits et solutions.»

Pourtant, bien que remplissant les conditions de base d’un entrepreneuriat innovant, les PME ont encore beaucoup de potentiel inexploité en matière de gestion de l’innovation. Celles qui saisissent cette opportunité augmentent leur croissance ou se positionnent sur de nouveaux segments de clientèle. Mais voyons de plus près comment promouvoir l’innovation dans une entreprise.

Avoir le courage d’innover: les éléments d’une croissance solide

«Commencez petit», conseille Claudia Bienentreu. «Il peut être judicieux, par exemple, d’identifier d’abord un domaine dans lequel on souhaite se positionner, puis de recueillir des idées à ce sujet.» Que ce soit lors d’ateliers ou d’entretiens avec des collègues, des clients ou des partenaires, les échanges directs apportent de précieux enseignements et peuvent être réalisés rapidement et sans grand investissement. Souvent, on découvre ainsi des possibilités faciles à mettre en œuvre pour améliorer un produit ou pour faire évoluer des processus. Et si des changements importants sont nécessaires? «Alors, il peut être intéressant d’oser investir, par exemple dans une nouvelle gamme de produits ou dans l’expérimentation de nouveaux canaux de distribution.» C’est un fait: sans courage, pas d’innovation!

Mais avant toute chose, vous devez faire de la place pour l’innovation dans votre PME. Pour ce faire, les cinq éléments suivants exigent une attention particulière:

  1. L’innovation doit se reporter sur la stratégie
    Il est essentiel que vos efforts en matière d’innovation soient intégrés directement et de manière durable à la stratégie de votre entreprise. Prévoyez dès aujourd’hui vos prochaines actions et demandez-vous dans quelle niche vous pouvez briller à l’avenir, et où vous possédez un savoir-faire unique. Associez vos réflexions à des analyses de marché et de tendances récentes afin de recueillir des idées innovantes pour de futures offres. Vous réussirez ainsi à vous distinguer durablement de la concurrence.
  2. Le rôle de la direction
    La direction doit définir volontairement l’orientation que doit prendre votre stratégie d’innovation. Quel but voulez-vous atteindre? Cette question doit être au cœur de vos réflexions. À cet égard, un encadrement fort de la direction et un management attentif sont impératifs. Donnez des consignes claires et montrez la voie.
  3. De la clarté naissent les meilleures idées
    En communiquant un objectif clair et en mettant en avant les points forts de votre stratégie, vous donnez à votre équipe les moyens d’innover. Le résultat: des idées meilleures et plus ciblées qui apportent à votre entreprise une réelle valeur ajoutée.
  4. Exploiter les ressources de manière ciblée
    En tant que PME, vous devez déterminer avec précision où vous voulez investir votre temps et vos ressources. Votre but: définir des objectifs pertinents comme la conquête d’un nouveau segment de clientèle l’année prochaine. En fixant et en mesurant ces objectifs, vous gagnez du temps et puisez la motivation nécessaire pour réaliser vos ambitions.
  5. Construire pas à pas une culture de l’innovation
    Encouragez la créativité de votre personnel en désamorçant la crainte de l’échec et en reconnaissant les idées lumineuses. Renoncez en outre aux structures cloisonnées: l’innovation fonctionne bien mieux avec des équipes intersectorielles. 

Toute gestion de l’innovation s’accompagne de défis

Dans la gestion de l’innovation, comme dans beaucoup de domaines de l’entrepreneuriat, les défis sont inévitables. Ainsi, il arrive souvent que des idées grandioses n’aboutissent pas parce qu’elles se heurtent à des processus fastidieux ou qu’elles manquent de ressources. «Pour y remédier, il est essentiel d’établir des responsabilités et des processus clairs. Les délais et le budget doivent également être bien cadrés pour que les personnes chargées de l’innovation soient non seulement guidées, mais aussi encouragées», précise Claudia Bienentreu.

S’accrocher à des idées inadaptées est un autre écueil possible. Pour l’éviter, il faut un flux constant de nouvelles inspirations et le courage d’abandonner les idées moins pertinentes. De plus, le groupe cible doit toujours être au centre de l’attention: «Il est indispensable de connaître parfaitement les besoins de la clientèle et de l’impliquer activement dans le processus d’innovation,» ajoute notre experte.

Enfin, les PME doivent savoir qu’elles ne sont pas seules pour surmonter tous les obstacles. «Les PME ne doivent pas hésiter à recourir aux offres d’organismes publics ou d’autres organisations qui ont pour mission spécifique de soutenir l’innovation et de proposer des solutions de financement appropriées.» Notre experte Claudia Bienentreu recommande également de créer des synergies en collaborant avec des hautes écoles spécialisées ou des start-up. «Nous mettons cela en pratique chez AXA, par exemple dans le cadre de notre coopération fructueuse avec KINASTIC AG, qui aide nos clientes et nos clients à prendre soin de la santé de leur personnel.»

Et n’oubliez pas: toute entreprise a le potentiel pour innover.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy