Avec les assurances-vie AXA, vous vous constituez une épargne en prévision de la retraite, qui assurera en outre la protection financière de vos proches.

Assurances-vie

Elles peuvent être bien plus utiles qu’on ne le pense: les assurances-vie sont le meilleur moyen de planifier votre avenir financier. Grâce à elles, il y a toujours assez d’argent – pour vous-même et pour les personnes qui vous sont chères.

  • Sécurité financière
  • Réalisation de vos objectifs en termes de capital
  • Optimisation fiscale

Pourquoi ai-je besoin d’une assurance-vie?

Si vous souhaitez épargner dans un but précis, investir judicieusement des capitaux ou même financer l’acquisition de votre logement, une assurance-vie est la solution indiquée. Vous pouvez à la fois vous prémunir financièrement, ainsi que vos proches ou d’autres personnes, contre différents risques et améliorer votre situation à la retraite. C’est vous qui choisissez ce qui compte. De nombreuses possibilités s’offrent alors à vous pour la planification personnelle de votre avenir financier.

 

Notre produits

Qui dit prévoyance, dit solution complète. Pour établir votre stratégie personnelle, vous avez besoin d'une offre personnalisée, en parfaite adéquation avec vos projets d’avenir et votre sensibilité.

Teaser Image
Sécurité financière

Protection en cas d'invalidité ou de décès: pour vous et vos proches

En savoir plus
Teaser Image
Epargne et placements

Epargner pour la retraite ou simplement investir.

En savoir plus
Teaser Image
Vieillesse et retraite

Combler les lacunes afin de conserver votre niveau de vie habituel une fois à la retraite.

En savoir plus

Les principales notions de l’assurance-vie

  • Piliers 3a et 3b

    On distingue la prévoyance liée (pilier 3a) et la prévoyance libre (pilier 3b). De manière générale, une combinaison des piliers 3a et 3b est recommandée.

    • Le pilier 3a vise un revenu suffisant à la retraite et est soumis à des règles strictes concernant les apports annuels et le moment du versement. Il ne peut être financé que par des primes périodiques. Les apports annuels sont limités par la loi.
    • Le pilier 3b est flexible en termes de durée, de bénéficiaires et de montant des apports. Il peut être financé tant par des primes périodiques que par une prime unique.
  • Avantages fiscaux

    La Confédération encourage la prévoyance dans le cadre du 3e pilier en accordant des avantages fiscaux intéressants.

    Le pilier 3a est une mesure particulièrement judicieuse pour l’optimisation fiscale.

    Avantages fiscaux du pilier 3a:

    • La prime annuelle est déduite du revenu imposable (jusqu’à concurrence de la limite légale).
    • Les produits (intérêts et excédents) sont exonérés d’impôt pendant la durée du contrat.
    • Le versement en capital est imposé à un taux spécial réduit.

    Avantages fiscaux du pilier 3b:

    • Les assurances-vie constitutives de capital, financées par des primes périodiques, sont exonérées de l’impôt sur le revenu. Dans la mesure où les conditions suivantes sont remplies, il en va de même si l’assurance-vie est financée par une prime unique:

    L’assuré a conclu la police avant son 66e anniversaire.

    L’assuré a 60 ans révolus au moment du versement.

    La prestation d’assurance est versée au plus tôt après cinq ans.

    Le preneur d’assurance et la personne assurée sont la même personne.

    • Les produits (intérêts et excédents) sont exonérés d’impôt pendant la durée du contrat.
  • Désignation des bénéficiaires

    On appelle bénéficiaire la personne désignée pour percevoir le capital d’une assurance-vie. En cas de vie et d’invalidité, il s’agit souvent de la même personne (preneur d’assurance). En cas de décès, les bénéficiaires sont généralement des membres de la famille ou des proches.

  • Preneur d’assurance / personne assurée

    Lors de la conclusion d’une assurance-vie, le preneur d’assurance est la personne qui signe le contrat. Le preneur d’assurance peut décider si c’est lui-même ou une autre personne qui percevra le capital versé à l’échéance du contrat. On appelle personne assurée cette autre personne.

  • Cas de vie / capital en cas de vie

    On appelle capital en cas de vie le versement d’une assurance-vie à l’échéance du contrat. Contrairement au cas de décès, le cas de vie désigne le cas dans lequel le preneur d’assurance est en vie à l’échéance du contrat.

  • Sécurité

    La sécurité d’une assurance-vie va bien au-delà de celle d’un compte bancaire. Pour les assurances-vie, les assureurs doivent constituer des provisions suffisantes. L’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) contrôle régulièrement les assureurs afin de garantir qu’ils puissent en tout temps respecter leurs engagements envers les clients.

    • Les contrats d’assurance-vie classiques comprennent des garanties contractuelles étendues. Dans l’assurance-vie individuelle (assurance mixte, rentes viagères), cela signifie que les prestations assurées sont garanties dans leur intégralité.  A la différence du compte bancaire, cette garantie n’est pas limitée à 100 000 CHF, mais vaut pour la totalité du capital épargné, y compris les intérêts et les excédents déjà attribués. 
    • De telles garanties peuvent être fournies dans l’assurance-vie, car les compagnies d’assurance sont contraintes par la loi de constituer une «fortune liée», qui doit leur permettre de respecter leurs obligations contractuelles d’assurance. Elle doit garantir les prétentions des assurés découlant des contrats d'assurance. L’argent des clients est ainsi couvert même en cas de faillite de l’assureur.
    • Pour les assurances-vie liées à des fonds de placement, l’ensemble des parts de fonds est affecté à une fortune liée distincte. En cas de faillite de l’assureur, la valeur des parts de fonds est aussi protégée.
  • Protection du capital

    De manière générale, les assurances-vie offrent une grande sécurité pour votre capital investi. Les produits axés sur le rendement garantissent la perception du montant de votre versement en capital à l’échéance. Pendant la durée du contrat, votre capital est sécurisé (valeurs de rachat garanties) et vos bénéfices garantis.

  • Lacune de prévoyance

    La lacune de prévoyance résulte de la différence entre l’argent dont on a besoin et l’argent que l’on perçoit. De telles lacunes peuvent apparaître en cas d’incapacité de gain à la suite d'une maladie / d'un accident ou à la retraite. En cas de décès, les lacunes de prévoyance concernent les proches ou les survivants.

  • Libération du paiement des primes

    En vertu de la clause de libération du paiement des primes intégrée au contrat, si vous vous trouvez en incapacité de gain à la suite d'un accident ou d'une maladie, AXA prend en charge le paiement des primes, jusqu’à l’échéance du contrat. La réalisation de vos objectifs en termes de capital est donc garantie. La clause de libération du paiement des primes est intégrée au contrat de certains produits ou peut être incluse en option.

  • Amortissement indirect de l’hypothèque

    Au lieu d’être remboursée directement, une hypothèque peut aussi être amortie indirectement. Vous investissez alors dans une assurance-vie pour constituer le capital nécessaire. Cette police d’assurance est mise en gage en faveur du créancier gagiste (p. ex. votre banque). A l’échéance du contrat, l’hypothèque de second rang est payée avec le capital versé.

    L’amortissement indirect présente des avantages importants: la dette hypothécaire, les charges d’intérêts et les déductions fiscales demeurent constantes. Grâce à la couverture d’assurance intégrée, la capacité financière est protégée en cas d’incapacité de gain et de décès.

  • Pause dans le paiement des primes (Premium Holiday)

    Afin de surmonter des difficultés financières, le paiement des primes peut être suspendu, à raison de quatre pauses d’un an au maximum. Votre couverture d’assurance est maintenue. Le versement convenu à l’échéance du contrat est réduit au prorata. Il peut être judicieux d’interrompre le paiement des primes en cas de congé maternité, de chômage, de voyage ou de formation.