Management et finances

Planification des liquidités: les prévisions financières de base pour chaque entreprise

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

La planification des liquidités est une composante essentielle de la gestion financière des entreprises. Elle forme le socle d’une base financière solide et contribue à garantir la stabilité financière et la croissance. 

En Suisse, les entreprises, quelle que soit leur taille ou leur branche, sont chaque jour confrontées à une multitude de défis d’ordre financier. Paiement des salaires, règlement des factures de fournisseurs, maîtrise de dépenses imprévues: la gestion d’une entreprise performante exige une planification financière rigoureuse. C’est ici qu’entre en jeu la planification des liquidités, qui fait partie intégrante du business plan. 

Le plan de trésorerie: une vue d’ensemble de votre avenir financier

Un plan de trésorerie constitue un outil stratégique dans la gestion financière d’une entreprise. Il contient des prévisions structurées, qui déterminent la manière dont la trésorerie d’une entreprise va évoluer à l’avenir. Ces prévisions associant un plan de recettes et un plan de dépenses définissent une feuille de route pour l’entreprise pour que cette dernière dispose à tout moment de moyens financiers suffisants.

Importance de la planification des liquidités dans la gestion financière d’une entreprise

La planification des liquidités n’a pas pour unique fonction de fournir des prévisions, elle permet aussi de vérifier en permanence la situation financière actuelle de l’entreprise. Concrètement, le plan de trésorerie remplit les fonctions suivantes: 

  • Système d’avertissement précoce: un plan de trésorerie sert de système d’avertissement précoce face à des défis d’ordre financier. Il identifie les difficultés avant qu’elles ne se concrétisent et permet aux entreprises de réagir à temps.
  • Gestion financière: en planifiant et en gérant ses recettes et ses dépenses, une entreprise optimise sa santé financière. Elle peut utiliser plus efficacement ses moyens financiers et réduit le risque de problèmes de trésorerie.
  • Décisions d’investissement: un plan de trésorerie est un outil indispensable pour planifier des investissements. Il permet d’évaluer le capital disponible pour de nouveaux projets ou de nouvelles expansions sans compromettre les engagements en cours.

Raisons pour lesquelles un plan de trésorerie est indispensable

  • Garantie de la solvabilité: la trésorerie est la capacité d’une entreprise à s’acquitter dans les délais de ses engagements à court terme. Avec une planification des liquidités efficace, l’entreprise s’assure qu’elle dispose à tout moment d’une trésorerie suffisante pour régler ses factures et honorer ses engagements financiers. L’entreprise évite ainsi les défauts de paiement et préserve la confiance de ses fournisseurs et de ses partenaires commerciaux.
  • Gestion de crise: des événements imprévus, comme un ralentissement économique ou des dépenses non planifiées, peuvent grever le budget de l’entreprise. Une planification des liquidités soigneusement étudiée permet aux entreprises de surmonter les crises sans compromettre leur santé financière à long terme. Elle crée une réserve qui revêt une valeur inestimable lors de périodes mouvementées.
  • Financement de la croissance: les entreprises qui souhaitent se développer ont besoin de capitaux. La planification des liquidités les aide à déterminer les capitaux nécessaires à de futurs investissements et projets d’expansion. Elle indique à quel moment des capitaux sont nécessaires, ainsi que leur montant, pour pouvoir saisir des opportunités de croissance, que ce soit à travers des projets d’expansion, le développement de produits ou l’entrée sur un marché.
  • Confiance des investisseurs et des organismes prêteurs: les investisseurs et les organismes prêteurs sont très attentifs à la santé financière d’une entreprise. Une planification des liquidités rigoureuse leur montre que l’entreprise maîtrise ses finances et qu’elle est en mesure de rembourser ses investissements ou ses emprunts. L’accès aux capitaux et à des partenariats est ainsi facilité.

Les différents degrés de la trésorerie

La trésorerie d’une entreprise n’est en aucun cas uniforme. Elle peut être divisée en plusieurs degrés qui reflètent les différents aspects de la stabilité financière d’une entreprise. Ces liquidités sont certes disponibles plus ou moins rapidement, mais elles n’ont pas vocation à constituer une réserve pour des événements imprévus. Elles font partie intégrante d’une planification des liquidités soigneusement étudiée.

  1. Liquidités de premier degré: espèces et moyens financiers immédiatement disponibles
    Les liquidités de premier degré sont l’échelon le plus élevé des liquidités. Elles incluent les espèces et les moyens financiers immédiatement disponibles, qui peuvent être convertis en liquidités en un laps de temps très court et facilitent ainsi la planification des liquidités à court terme. En font partie les avoirs en caisse et les avoirs sur les comptes bancaires de l’entreprise. 
  2. Liquidités de deuxième degré: créances
    Les liquidités de deuxième degré incluent également les actifs qui, contrairement aux espèces, ne sont pas immédiatement disponibles, mais peuvent être convertis en espèces relativement facilement. Les titres ou les créances font notamment partie de cette catégorie. Ils sont ajoutés aux liquidités de premier degré afin de voir si les engagements à court terme de l’entreprise sont couverts.
  3. Liquidités de troisième degré: réserves
    Les liquidités de troisième degré se rapportent à des actifs comprenant principalement des réserves, des produits en cours de fabrication et d’autres marchandises en stock.

Enfin, les actifs doivent toujours être mis en rapport avec les engagements. Globalement, on établit une distinction entre les engagements à court terme et les engagements à long terme.

  • Engagements à court terme: en général, ils désignent les engagements arrivant à échéance dans un délai d’un an. En font aussi partie les engagements réguliers, par exemple les salaires et les impôts.
  • Engagements à long terme: ils désignent des engagements qui sont remboursés avec une échéance de plus d’un an. Les hypothèques sont un exemple classique d’engagement à long terme.

Avec ce calcul, on obtient comme résultat une valeur de trésorerie. Une valeur de 100% signifie que tous les engagements peuvent être honorés avec les moyens financiers à disposition.

Tableau ou logiciel: quel outil convient le mieux aux entreprises pour établir la planification des liquidités?

La planification des liquidités peut par exemple être effectuée dans un tableau ou, pour plus de rapidité, à l’aide d’un logiciel spécialisé. Ces deux méthodes ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients; le choix dépend souvent des exigences individuelles et des ressources de l’entreprise.

Tableaux: la méthode éprouvée

Avantages:

  • méthode très répandue: les tableaux sont très largement utilisés et bien connus. La plupart des collaborateurs et collaboratrices savent les utiliser, ce qui facilite leur mise en œuvre.
  • Flexibilité: les tableaux permettent de créer des modèles et des formules sur mesure, qui répondent aux exigences spécifiques d’une entreprise.
  • Coûts: souvent, un tableur est une solution plus avantageuse car il est déjà présent sur la plupart des ordinateurs.

Inconvénients:

  • opérations manuelles: la gestion et l’actualisation de tableaux impliquent souvent de nombreuses opérations manuelles, ce qui entraîne un certain risque d’erreurs et une efficacité moindre.

Logiciels spécialisés: la solution moderne

Avantages:

  • automatisation: avec les logiciels spécialisés, de nombreuses tâches sont automatisées, ce qui réduit considérablement les opérations manuelles.
  • Collaboration: le logiciel permet une collaboration et un échange de données continus entre différents services et membres de l’équipe.
  • Fonctions avancées: ces logiciels comportent souvent des fonctions avancées pour l’analyse de données et les prévisions.

Inconvénients:

  • coûts: les logiciels spécialisés sont souvent coûteux, tant au niveau des frais de licence que des besoins de formation.
  • Familiarisation avec l’outil: l’adoption d’un logiciel peut nécessiter des formations et du temps afin que les personnes concernées puissent se familiariser avec son utilisation.
  • Dépendance vis-à-vis des fournisseurs Les entreprises sont tributaires d’un fournisseur de logiciels, ce qui entraîne des risques concernant la maintenance et l’assistance.

Créer un plan de trésorerie sans connaître les ventes des mois à venir, est-ce possible?

Établir un plan de trésorerie précis peut s’avérer complexe, en particulier si l’on ne connaît pas les ventes des mois à venir. Il existe toutefois des méthodes et des stratégies éprouvées grâce auxquelles les entreprises peuvent faire face à des événements imprévus et préserver leur stabilité financière.

  1. Se baser sur des estimations prudentes: Dans des périodes d’incertitude, il est conseillé de s’appuyer sur des estimations prudentes concernant les recettes et les dépenses. Veillez plutôt à sous-évaluer vos recettes et surévaluer vos dépenses afin de créer une réserve pour des difficultés inattendues.
  2. Analyser des cas de figure: créez divers cas de figure basés sur différentes prévisions de chiffres d’affaires et différents facteurs d’influence extérieurs. Vous serez ainsi en mesure de parer à toutes les éventualités. 
  3. Maîtrise des coûts: évaluez de manière critique vos dépenses courantes et identifiez les domaines dans lesquels des économies sont possibles. Réduire les dépenses inutiles permet de dégager de la trésorerie.
  4. Créer des réserves de liquidités: il est toujours judicieux de mettre en réserve une certaine quantité de liquidités qui pourra être utilisée en cas de situations imprévues Ces réserves peuvent prendre la forme d’investissements à court terme ou de lignes de crédit non utilisées.
  5. Gestion rigoureuse des créances: assurez un suivi rigoureux de vos créances en cours et exigez des paiements rapides. Vous améliorez ainsi votre trésorerie et réduisez le risque de retards de paiement.
  6. Communication et planification: une communication ouverte avec les partenaires pertinents tels que les fournisseurs et les établissements financiers est déterminante. Réfléchissez suffisamment tôt à la manière de réagir face à des défis d’ordre financier.
  • Teaser Image
    Protection juridique pour toutes les entreprises

    Vous recherchez une couverture individualisée et un conseil professionnel pour la pérennité de votre entreprise?

    Vers la protection juridique pour les entreprises

Quels sont les éléments constitutifs de la planification des liquidités?

Encaissements:

  1. Ventes: il s’agit des recettes issues de la vente de marchandises ou de services. Généralement, elles constituent la majeure partie des encaissements.
  2. Intérêts perçus: si l’entreprise perçoit des intérêts issus de placements à court terme ou de prêts, ces recettes sont saisies dans cette catégorie.
  3. Revenu de dividendes: si l’entreprise perçoit des revenus de dividendes issus d’investissements dans d’autres entreprises, ces recettes sont saisies dans cette catégorie.
  4. Augmentations de capital: si l’entreprise obtient des capitaux supplémentaires d’investisseurs ou de propriétaires, ces moyens sont également intégrés à la trésorerie.

Décaissements:

  1. dépenses d’exploitation: les salaires, loyers, prestations de soutien, coûts de matières premières, frais de marketing et de distribution et autres dépenses commerciales courantes entrent dans cette catégorie.
  2. Impôts: cela inclut une estimation du montant des impôts, y compris les impôts sur le revenu, la TVA et autres impôts.
  3. Cotisations aux assurances sociales: les cotisations aux assurances sociales sont saisies ici.
  4. Remboursements de crédits: si l’entreprise a contracté des crédits, les remboursements correspondants sont saisis ici.
  5. Dépenses d’investissement: les dépenses liées à de nouveaux équipements, projets ou installations qui ne sont pas destinés à l’exploitation courante sont saisies ici.
  6. Versement de dividendes: si l’entreprise verse des dividendes à ses propriétaires ou à ses actionnaires, ces dépenses sont également prises en compte.

Que se passe-t-il si l’entreprise ne dispose pas d’une planification financière et des liquidités?

Entre les besoins en capitaux, les apports privés, les capitaux tiers, les règles concernant l’établissement du bilan et les flux de paiement, il est d’autant plus important d’avoir à tout moment une vision claire de sa trésorerie.  Sans une solide planification financière et des liquidités, les entreprises s’exposent à des difficultés de paiement , qu’il s’agisse des salaires, des factures de fournisseurs ou du remboursement des crédits souscrits. De plus, lorsque l’entreprise omet d’honorer ses engagements, elle perd la confiance de ses fournisseurs, de sa clientèle et des investisseurs, ce qui porte préjudice aux relations sur le long terme. 

Dans le pire des cas, ces difficultés de paiement et la perte de confiance qui en découle conduisent à la faillite. Mais les conséquences ne s’arrêtent pas là. 

  • Les actifs libérés (parts sociales ou actions) entrent dans la masse de la faillite et sont donc perdus. Le gérant ou la gérante d’une entreprise individuelle doit même répondre sur sa fortune personnelle.
  • Les créanciers, c’est-à-dire d’autres entreprises, des fournisseurs, etc. sont concernés par votre faillite si vous n’êtes plus en mesure de payer les factures, auquel cas ils peuvent rencontrer des difficultés financières.
  • Votre réputation peut en pâtir. En effet, dans le cas d’une Sàrl ou d’une entreprise individuelle, les informations relatives au propriétaire ou à la propriétaire sont accessibles publiquement. La personne qui souhaite se lancer dans un nouveau projet risquera de rencontrer des difficultés pour réunir les moyens financiers nécessaires, car sa solvabilité est remise en question. 

AXA est à vos côtés pour garantir votre stabilité financière et réduire le risque de faillite. Vous pouvez participer à des ateliers sur la trésorerie, rejoindre des réseaux de start-up ou souscrire des assurances qui vous protègent contre des prétentions en dommages-intérêts inattendues.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy