Santé

Rolfing, Dorn, Polarity: connaissez-vous ces méthodes de médecine complémentaire?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Environ la moitié de la population suisse a déjà essayé des méthodes thérapeutiques alternatives ou y recourt régulièrement. La médecine complémentaire – qui est le terme générique pour les méthodes thérapeutiques alternatives – regroupe une multitude de thérapies. Nous vous présentons ici cinq méthodes encore peu connues.

La thérapie Dorn – pour remettre les vertèbres en place

La thérapie Dorn consiste à ramener les vertèbres qui ne sont pas dans leur position normale à la position correcte sans pression mécanique massive. Souvent une simple pression du pouce suffit. Cette méthode porte le nom de l’agriculteur bavarois Dieter Dorn qui, souffrant d’un lumbago, se rendit en 1975 chez un agriculteur du village voisin. Celui-ci le soulagea de sa douleur par un traitement manuel simple. Dorn apprit ensuite cette technique, qu’il appliqua tout d’abord à son entourage. Plus tard, un orthopédiste en entendit parler et encouragea Dorn à transmettre sa méthode dans le cadre de séminaires.

Une thérapie des pieds à la tête

La thérapie Dorn se caractérise par la séquence constructive. Un traitement complet commence par les pieds puis remonte vers la tête en passant par les jambes, le bassin et la colonne vertébrale. Le patient ne demeure pas inactif: en réalisant certains mouvements, il contribue à soulager ses douleurs. Bruno Laetsch, thérapeute Dorn depuis 16 ans, constate l’efficacité de la thérapie jour après jour: «Les patients arrivent à mon cabinet tordus de douleur et en ressortent droits comme un i.»  

Réflexologie plantaire

Un traitement Dorn complet commence par les pieds puis remonte vers la tête en passant par les jambes, le bassin et la colonne vertébrale.

Polarity – pour rééquilibrer le corps

La thérapie de la polarité (Polarity) se concentre sur le flux d’énergie du corps et vise plus précisément à harmoniser ce flux d’énergie. Cette harmonie est obtenue par une combinaison de la pleine conscience, d’un travail corporel, d’entretiens, d’exercices choisis de yoga et de règles nutritionnelles. Le traitement aide non seulement à soulager diverses douleurs corporelles mais aussi à résoudre des problèmes psychiques. «La thérapie de la polarité permet d’identifier des déséquilibres dans le corps et de rétablir consciemment l’équilibre», explique le docteur Jim Feil, responsable de formation au sein du centre de formation Polarity à Zurich.

La méthode de la polarité a été mise au point par le docteur Randolph Stone, qui a combiné ses connaissances de la  chiropraxie, de l’ostéopathie, de la naturopathie et de la neuropathologie avec la médecine ayurvédique et la thérapie hermétique égyptienne pour créer une nouvelle méthode de traitement.

Exercice contre les tensions de la nuque

Vous pouvez aussi tester facilement vous-même le principe de fonctionnement de la polarité. Si votre avez des tensions au niveau de la nuque, commencez par frottez vos mains vigoureusement l’une contre l’autre jusqu’à ce que vous ressentiez la chaleur qui se dégage. Posez ensuite votre main gauche sur votre nuque et votre main droite sous votre gorge; inspirez et expirez profondément. Ressentez-vous les effets?  

Correction de la posture

Le Rolfing / l’intégration structurale consiste à restructurer tout le corps et à corriger les mauvaises postures.

Rolfing / Intégration structurale – pour corriger les mauvaises postures

En dix sessions, cette forme de travail corporel permet de corriger les scléroses des tissus et de repositionner le corps dans sa posture naturelle, définie par la gravité.

À l’origine, la méthode s’appelait «Intégration structurale», mais elle prit ensuite le nom de «Rolfing» en référence à sa fondatrice, Ida Rolf. Ida Rolf était une biochimiste américaine. Dans les années 1920, elle se consacrait, au Rockefeller Institute for Medical Research à New York, à la recherche de possibilités de traitement des maladies chroniques du corps et notamment du système musculosquelettique. C’est sur la base de ses travaux qu’elle développa sa méthode.   

«Le Rolfing / l’intégration structurale est une combinaison unique entre l’apprentissage de la pleine conscience et du mouvement et un travail concret au niveau des fascias, c’est-à-dire du corps et des tissus sous-cutanés», explique Karen Ariane Salwa, présidente de l’Association du Rolfing. 

La thérapie de la polarité permet d’identifier des déséquilibres dans le corps et de rétablir consciemment l’équilibre.

Jim Feil, responsable de formation au sein du centre de formation Polarity à Zurich

Spiraldynamik – pour se mouvoir dans le respect de son corps

Maux de dos, hernie discale, arthrose? La Spiraldynamik peut aider en cas de douleurs chroniques de l’appareil locomoteur. Cette méthode de médecine complémentaire mise sur l’apprentissage d’une façon de bouger anatomiquement intelligente.

Le nom de la méthode vient de l’observation de structures souvent spiraloïdes dans les formes anatomiques du corps humain. La colonne vertébrale ou la cheville en sont les meilleurs exemples. Lorsque les axes de rotation de ces parties du corps se déplacent, le patient ressent des douleurs.  

Résultat de longues années de recherche

Dans le cadre d’une thérapie de Spiraldynamik, le patient peut corriger un axe de rotation déplacé en apprenant à se mouvoir correctement. Le docteur Christian Larsen est l’un des fondateurs de cette méthode. Il explique en quoi cette forme de thérapie est unique en son genre: «La Spiraldynamik n’est pas un concept qui est né de l’expérience acquise au contact des malades. Elle est le résultat de travaux de recherche visant à comprendre le mode de fonctionnement de l’appareil locomoteur.»

Moxibustion – la variante douce de l’acupuncture

Comme l’acupuncture, la moxibustion repose sur l’idée selon laquelle le corps humain est traversé par une énergie vitale appelée Qi. Le Qi circule dans des canaux bien définis, les méridiens, créant une circulation énergétique. Le flux de Qi peut être influencé par la stimulation des points d’acupuncture situés sur ces méridiens.

D’après la médecine traditionnelle chinoise (MTC), les maladies apparaissent lorsque le Qi ne peut plus traverser uniformément le corps. La moxibustion aide à rétablir le flux de l’énergie vitale. Contrairement à l’acupuncture, l’effet thérapeutique n'est pas obtenu par des piqûres d’aiguilles mais par la chaleur. Concrètement, de l’herbe à moxa est brûlée au-dessus des points d’acupuncture. Les huiles essentielles ainsi dégagées sont censées libérer les blocages et permettre aux énergies du corps de circuler à nouveau de façon harmonieuse.

L’une des thérapies TCM les plus anciennes au monde 

Les origines de cette méthode de médecine complémentaire remontent à des temps très anciens: c’est en l’an 260 que le médecin Huang Fu Mi mit pour la première fois sur papier ses connaissances de la moxibustion. La moxibustion, aussi appelée thérapie moxa, est donc l’une des méthode de médecine chinoise les plus anciennes. 

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données