Prévoyance

Millionnaire à 65 ans: marche à suivre

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Millionnaire à la retraite. Qui n’en rêve pas? Bonne nouvelle: avoir un million sur son compte à 65 ans est plus simple qu’on ne le pense.  

1. Optimiser sa prévoyance et sa situation fiscale

Le 3e pilier est important, on ne le répétera jamais assez aux jeunes adultes. La prévoyance individuelle est indispensable pour pouvoir conserver son niveau de vie habituel au moment de la retraite, le premier et le deuxième piliers étant généralement insuffisants. Les versements annuels dans le pilier 3a sont doublement intéressants:  

  • Préparer l’avenir: le 3e pilier permet d’épargner pour la retraite, mais aussi pour d’autres projets, comme l’achat de son logement, le démarrage d’une activité indépendante ou l’expatriation par exemple. Les fonds versés dans le pilier 3a peuvent en effet être retirés ultérieurement.  
  • Faire des économies d’impôts: les versements dans le pilier 3a sont déductibles du revenu imposable, même si le montant maximal n’a pas été versé. Cette approche intelligente de la prévoyance permet également de faire des économies, lesquelles peuvent ensuite être investies dans le pilier 3b ou utilisées pour concrétiser un rêve.  

Pour en savoir plus sur le système des trois piliers en Suisse, consultez notre blog.

2. Ne pas laisser l’argent dormir sur le compte 3a 

Partir à la retraite avec un million sur son compte est tout à fait possible. Comment? En commençant très tôt à planifier sa prévoyance et en investissant correctement ses avoirs au lieu de les laisser sur un compte 3a. Une solution telle qu’un fonds de prévoyance offre par exemple généralement des rendements plus attrayants qu’un simple compte de prévoyance.  

Comment procéder? Si, à partir de 25 ans, vous versez le montant maximal dans une solution de prévoyance 3a et percevez chaque année un intérêt de 5,5%, vous aurez épargné un peu plus d’un million à l’âge de 65 ans. Le principe est simple: les rendements générés annuellement par les investissements sont directement réinvestis et augmentent ainsi de manière exponentielle. Pour en savoir plus sur les intérêts composés, consultez cet article. 

Profiter de l'effet des intérêts composés avec le 3e pilier.

Comme l’argent reste placé et les intérêts sont réinvestis à chaque fois, la fortune personnelle augmente de manière exponentielle. À la retraite, on ne perçoit donc pas seulement le capital investi, mais aussi et surtout des intérêts élevés, comme le montre notre graphique. L’effet est particulièrement impressionnant au cours des dix dernières années. La fortune est presque doublée entre la 30e année de placement (CHF 571 000) et la 40e année (CHF 1 118 000).

La situation est un peu différente avec un compte du pilier 3a: les taux d’intérêt y évoluent dans une fourchette beaucoup plus basse, comprise entre 0,65% et 1,35%. En versant le montant maximal sur un compte du pilier 3a au lieu de le placer pendant la même période, on obtiendra tout juste CHF 370 500 au bout de 40 ans. En effet, lorsque les taux d’intérêt sont bas, il est clair que l’effet des intérêts composés ne peut se déployer que partiellement.

3. Globe-trotters: gare aux lacunes de cotisations AVS

Études longues, séjour à l’étranger ou voyage de plusieurs mois: toute interruption de l’activité professionnelle en Suisse peut entraîner un trou dans les cotisations à l’AVS. Or la rente de vieillesse est réduite en cas de lacune de cotisation. Plus elle est importante, plus on perd d’argent chaque mois à la retraite. Aussi est-il recommandé de demander un extrait de compte à la caisse de compensation pour vérifier l’existence d’une éventuelle lacune. Pas de panique si c’est le cas: les cotisations manquantes peuvent être réglées dans un délai de cinq ans, ce qui permet de percevoir une rente AVS complète une fois à la retraite.  

4. Travailler plus: une méthode qui peut porter ses fruits à long terme

Tout est clair pour ce qui est du premier pilier (AVS/AI) et du troisième pilier (prévoyance individuelle)? Il nous reste à aborder le deuxième pilier (prévoyance professionnelle), à savoir l’épargne via la caisse de pension. Le processus débute dès l’âge de 25 ans et à partir d’un revenu annuel supérieur à CHF 22 050. Les cotisations des salariées et salariés et des employeurs, basées sur le salaire, sont alors versées dans la caisse de pension. Et même si c’est parfois plus facile à dire qu’à faire: une personne de plus de 25 ans qui gagne un peu moins que CHF 22 050 aura, si possible, intérêt à augmenter son taux d’occupation de manière à atteindre le salaire minimum LPP demandé. Elle pourra ainsi être assurée auprès de la caisse de pension.   

5. Bonne nouvelle: la prévoyance individuelle est possible!

1er pilier, 2e pilier, pilier 3a, et pour finir? Le pilier 3b. Le pilier 3a est lié. Autrement dit, le capital ne peut pas être retiré pour s’offrir une nouvelle voiture ou partir en voyage par exemple. Le pilier 3b, en revanche, est libre: il permet de se constituer une prévoyance vieillesse selon les modalités de son choix. La plupart des jeunes ne se préoccupent guère de ce sujet. Quand on perçoit un salaire encore relativement faible et qu’on souhaite profiter de la vie, l’épargne n’est évidemment pas la priorité numéro un. Mais si, au fil du temps, on s’intéresse d’un peu plus près à son avenir et à sa planification, la constitution d’une petite épargne en plus de la prévoyance obligatoire, professionnelle et privée liée apparaît indispensable. Autre bonne nouvelle: le pilier 3b comprend les investissements dans des fonds ou des actions, mais aussi le logement en propriété ou les assurances-vie constitutives de capital, financées par des primes périodiques, ainsi que les primes uniques. Tout cela vous semble compliqué? Si vous avez un peu d’argent de côté en plus du budget réservé aux urgences ou à la réalisation d’un projet à court terme, n’hésitez pas à vous renseigner sur le pilier 3b: vous pourrez ainsi optimiser votre future retraite. 

En bref: comment faire fructifier son argent

Pour partir à la retraite en tant que millionnaire, il suffit de commencer à se constituer une prévoyance dès que possible. Au lieu de laisser votre argent dormir sur un compte de prévoyance, mieux vaut le placer. Penchez-vous également sur les mécanismes d’optimisation du premier et du deuxième piliers. Ouvrez ensuite un pilier 3b, et votre prévoyance sera au top. Tous les jalons étant désormais posés pour votre retraite, il ne vous reste plus qu’à vous détendre et à profiter de la vie. Votre charge fiscale s’allégera par ailleurs d’année en année. 

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy