En déplacement

Acheter une voiture électrique d’occasion: ce qu’il faut savoir

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Pendant longtemps, le marché des voitures électriques d’occasion était très limité. L’offre croissante, combinée à la baisse des prix, rend l’achat d’une voiture électrique d’occasion de plus en plus abordable. Nous vous expliquons ce à quoi il faut faire attention lors de l’achat.

Combien coûte une voiture électrique d’occasion?

Fin 2023, une voiture électrique coûtait en moyenne CHF 33 000 sur le marché de l’occasion. Le prix d’achat dépend notamment des caractéristiques suivantes:

  • Taille de la batterie
  • Équipement
  • Année de fabrication
  • Modèle de véhicule
  • Étendue des fonctions
  • Constructeur
  • Puissance

Vous devez donc commencer par clarifier vos préférences personnelles et l’usage du véhicule. Voici quelques questions pour vous aider dans votre cheminement:

  • À quelle fréquence vais-je utiliser la voiture?
  • Qu’est-ce que j’attends du véhicule?
  • Combien de kilomètres vais-je parcourir?

Écarts de prix entre voitures thermiques et électriques

Actuellement, il existe des écarts de prix entre les voitures thermiques et électriques sur le marché de l’occasion. Malgré la baisse des prix d’année en année, le coût d’acquisition d’une voiture électrique d’occasion reste supérieur à celui d’une voiture thermique d’occasion.

Le refus du Conseil national d’interdire les voitures thermiques à partir de 2035 n’empêche pas une hausse croissante de la demande en voitures électriques en Suisse. En 2023, les voitures entièrement électriques représentaient plus de 20% des nouvelles immatriculations. Les constructeurs répondent à cette demande croissante en proposant des modèles plus abordables. Cela se reflétera ultérieurement sur le marché de l’occasion. 

Si vous envisagez d’acheter une voiture électrique d’occasion, vous vous y retrouverez en termes de frais, notamment sur l’entretien. Globalement, vous ferez des économies à moyen et à long terme sur les frais d’entretien et sur la consommation.

La batterie, pièce maîtresse de la voiture électrique

Avec un coût de 120 à 130 francs par kilowattheure (kWh), la batterie lithium-ion représente le composant le plus cher du véhicule. Toutefois, les experts prévoient une baisse des prix à environ CHF 100 par kWh pour cette année. Cela s’explique par les progrès technologiques dans le processus de production. Un aspect qui se répercute sur les prix des voitures d’occasion à long terme.

Dans le cas d’une voiture électrique d’occasion, la taille de la batterie est le premier indicateur de l’autonomie potentielle. Mais il y a un autre point décisif: l’état de santé de la batterie. Celui-ci dépend de plusieurs facteurs:

  • Âge du véhicule
  • Kilométrage
  • Nombre total de charges classiques et rapides
  • Longues périodes d’immobilisation avec une batterie pleine ou vide
  • Fortes sollicitations et températures extrêmes

En général, la batterie des voitures électriques est garantie pendant huit ans ou environ 160 000 kilomètres, au premier des deux termes atteint. À ce stade, elle doit avoir une capacité d’au moins 70%. Compte tenu de cette garantie, l’achat d’une voiture électrique d’occasion ne présente pas de risque particulier dans la plupart du cas. Mais mieux vaut effectuer tout de même un test de batterie.

Effectuez un test de la batterie

Avant d’acheter une voiture électrique d’occasion, assurez-vous impérativement du bon état de santé de la batterie. AXA propose à ses clients de contrôler facilement la batterie à un prix préférentiel grâce à la box développée par AVILOO.

Quelques conseils pour éviter les mauvaises affaires

Globalement, les règles pour l’achat d’une voiture électrique sont les mêmes que pour n’importe quel autre véhicule d’occasion. Pour commencer, vous devez vous faire une idée de l’état général du véhicule. Voici quelques questions pour vous y aider:

  • La peinture de la carrosserie est-elle endommagée?
  • Y a-t-il des bosses ou des déformations, par exemple suite à une tempête de grêle?
  • Le volant est-il déjà abîmé? Les sièges sont-ils fatigués?

Si le véhicule passe ce premier test, il faut se renseigner sur les points suivants en discutant avec le vendeur:

  • L’historique d’entretien du véhicule est-il complet?
  • Quelle est l’autonomie actuelle?
  • Qu’en est-il de l’état de la batterie?
  • Y a-t-il déjà eu des dommages ou des réparations sur la batterie?
  • Le véhicule est-il encore sous garantie?

Ces informations sont indispensables, par exemple pour faire valoir une promesse de garantie longue auprès du constructeur ou en cas de revente ultérieure. Si vous décidez d’acheter le véhicule d’occasion, consignez impérativement toutes les informations par écrit dans le contrat de vente.

Toutes les échéances d’entretien ont-elles été respectées?

Le carnet d’entretien doit contenir les entretiens à intervalles réguliers pour attester d’un parfait usage du véhicule par le passé. Idéalement, tous les entretiens prévus doivent avoir été respectés. Si ce n’est pas le cas, des problèmes peuvent survenir. Pour savoir s’il est tout de même judicieux d’acheter une voiture électrique d’occasion, il faut se renseigner sur l’existence d’une garantie légale, voire d’une promesse de garantie longue, par exemple sur la batterie. Le cas échéant, il ne sera guère possible de les faire valoir auprès du constructeur sans un carnet d’entretien bien tenu. 

Conclusion: bien préparer l’achat d’une voiture électrique d’occasion

L’achat d’une voiture électrique d’occasion est un bon investissement, pour vous comme pour l’environnement. Prenez le temps de trouver un véhicule qui corresponde à vos besoins. Tenez compte de tous les facteurs importants, de l’état de santé de la batterie à l’historique d’entretien complet.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients GaragenHub S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA