En déplacement

Ceinture de sécurité: trop d’adultes mal attachés

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Depuis son introduction, elle a sauvé plus d’un million de vies et est devenue le principal élément de sécurité dans nos voitures. Elle, c’est la ceinture de sécurité trois points. Toutefois, de nombreux adultes sont mal attachés. Or bien positionner sa ceinture est essentiel, en particulier pour les femmes enceintes. 

En Suisse comme ailleurs, la ceinture de sécurité a démontré son efficacité lorsqu’il s’agit de sauver des vies. Selon les estimations du bpa, elle a ainsi permis d’éviter quelque 15 000 blessures graves et 1800 décès au cours des vingt dernières années.

Si tout le monde ou presque a le réflexe de s’attacher en s’asseyant à l’avant d’une voiture, le geste est moins automatique sur la banquette arrière, dont le danger est sous-estimé. Pourtant, il est tout aussi important de boucler sa ceinture à l’arrière car, en cas de choc, le corps est projeté vers l’avant avec une force correspondant à quatre fois son poids et constitue donc une menace pour le conducteur et le passager.

La ceinture, toujours la protection numéro un

À l’époque des airbags et des systèmes d’assistance à la conduite, est-il encore indispensable d’attacher sa ceinture de sécurité? La réponse est clairement oui. Malgré l’airbag et les autres équipements de sécurité, la ceinture reste la meilleure protection en cas d’accident. Dans les véhicules les plus récents, les dispositifs de retenue intégrés à la ceinture sont associés aux autres systèmes que sont les prétensionneurs de ceinture, les limiteurs de tension et les airbags. Lors d’accidents à faible vitesse, il arrive que l’airbag ne se déclenche même pas, parce que la ceinture de sécurité est suffisante. 

Trop d’adultes mal attachés

Si la majorité des conducteurs accrochent correctement leur ceinture, les mauvais positionnements au niveau de l’épaule et du bassin restent fréquents. Dans les voitures plus anciennes, il est parfois plus compliqué de bien s’attacher car le point fixe de la ceinture d’épaule et le siège du conducteur ne se règlent pas comme il faudrait. Certaines personnes, enfin, se disent entravées par la ceinture et refusent de s’en servir pour des raisons de confort.

À l’occasion du 60e anniversaire de la ceinture trois points, plusieurs études se sont penchées sur le comportement des automobilistes en la matière. Avec à la clé des résultats préoccupants: d’après une étude suédoise (en allemand), près de la moitié des individus composant l’échantillon – conducteurs comme passagers – étaient mal attachés.

Comment bien boucler sa ceinture

  • Contact avec la clavicule: positionnez la ceinture au milieu de la clavicule.
  • Contact avec l’os iliaque (hanche): la partie inférieure de la ceinture doit reposer sur l’os iliaque, au-dessous du ventre, et non sur le ventre lui-même.
  • Aucune torsion: la ceinture ne doit présenter aucune torsion, que ce soit vers l’épaule ou vers le bassin, sans quoi elle pourrait causer de graves écorchures dans l’éventualité d’un accident.
  • Posture au volant: la conductrice ou le conducteur doit se tenir aussi droit(e) que possible afin que son corps soit en permanence au contact de la ceinture. Si votre dossier est trop incliné vers l’arrière, vous risquez de glisser sous la ceinture et de subir des blessures en cas d’accident.
  • Taille: la ceinture de sécurité se règle en fonction de la taille de la personne et s’ajuste au-dessus de l’épaule si nécessaire.
  • Accessoires: l’utilisation de gros coussins pour une assise plus confortable est à proscrire. Ils limiteraient votre sécurité en cas de collision.

Ceinture de sécurité et grossesse

Les femmes enceintes doivent redoubler de précautions en voiture, et notamment veiller à bien attacher leur ceinture de sécurité. Le plus important: il ne faut surtout pas renoncer à boucler sa ceinture par peur de blesser le fœtus.

Les femmes enceintes doivent par ailleurs être particulièrement attentives au positionnement de leur ceinture. Cette dernière doit être bien tendue et n’avoir aucun moyen de glisser par-dessus le ventre. À cette fin, vous pouvez opter pour un adaptateur de ceinture: conçu spécialement pour les femmes enceintes, il maintient la ceinture dans la bonne position, sous le ventre, et l’empêche de bouger.

Femme enceinte en voiture.

De nombreuses femmes enceintes trouvent désagréable le contact rigide de la ceinture autour de leur ventre, tandis que d’autres craignent que la ceinture ne blesse le fœtus. Il est toutefois prouvé que la ceinture de sécurité est le meilleur moyen de protéger la santé de la conductrice et de l’enfant à naître, quelle que soit la distance à parcourir.

Les airbags sont-ils dangereux pour les femmes enceintes?

Les femmes enceintes ne doivent à aucun prix se priver de la sécurité offerte par les airbags. Elles veilleront toutefois à bien mettre en place leur ceinture de sécurité. Dans la plupart des modèles de voitures, il est également possible de régler la hauteur du siège et/ou du volant afin de rendre la position assise plus confortable et plus sûre. 

Renoncer aux longs trajets

Au cours des trois derniers mois de grossesse, mieux vaut éviter les trajets en voiture, en particulier s’ils sont longs. Si vous devez malgré tout vous déplacer en voiture, prévoyez une pause toutes les deux heures au moins. Profitez-en pour faire quelques pas ou des étirements, car une position assise prolongée peut occasionner des douleurs au dos et un gonflement des jambes. Et veillez à vous hydrater suffisamment.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy