Prévoyance et santé

Petits insectes, gros ennuis

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Chaque année, entre 1000 et 2000 morsures de tique sont déclarées à AXA. La prudence est surtout de mise de mai à juillet: en effet, deux tiers des cas surviennent à cette période. Mais en prenant quelques précautions, il est possible de réduire les risques. 

Si l’arrivée des beaux jours nous met en joie, cette période réserve aussi quelques désagréments. Parmi ces derniers figure un petit parasite qui nous guette lors de nos balades en forêt: la tique. Ses morsures peuvent provoquer des maladies comme la borréliose (maladie de Lyme) ou la méningo-encéphalite à tiques. Un vaccin offre une protection contre cette dernière. L’Office fédéral de la santé publique recommande la vaccination en Suisse (sauf dans les cantons de Genève et du Tessin) à tous les adultes et aux enfants à partir de six ans.

Variation du nombre de cas

Le nombre de cas de maladie varie fortement au cours d’une même saison et d’une année à l’autre. Ces dernières années, 1000 à 2000 cas de maladies dues à des morsures de tiques ont été déclarés annuellement à AXA, dont environ deux tiers au cours de la période de mai à juillet. Cette forte variation annuelle du nombre de déclarations de morsures de tiques et d’affections en découlant dépend notamment de la météo.

Pas une maladie, mais un accident

Selon l’évolution de la maladie, les frais de traitement consécutifs à une morsure de tique peuvent aller de quelques centaines de francs à des montants à six chiffres. Pour les salariés et salariées, ils sont généralement pris en charge par l’assurance-accidents obligatoire. Pour les assureurs en effet, les morsures de tiques sont considérées comme des accidents, tout comme les piqûres d’araignées, d’abeilles, de guêpes ou de frelons (mais pas celles de moustiques). «Selon la jurisprudence, les piqûres de moustiques n’ont, du fait de leur caractère courant, pas de cause extérieure extraordinaire qui permettrait de les qualifier d’accidents», précise Fabienne Montandon, responsable Prestations Accidents, pour expliquer la différence, infime mais significative.

Notons que les atteintes à la santé consécutives à des morsures de tiques ou à des piqûres d’insectes peuvent prendre des formes multiples et peu caractéristiques. Dans la pratique, il est donc souvent difficile de déterminer si elles résultent vraiment d’une telle morsure ou piqûre. Selon les cas, des examens longs et complexes peuvent être nécessaires. Quoi qu’il en soit, la règle d’or est la suivante: lorsque l’on se promène en forêt au printemps et en été, il faut impérativement prendre certaines précautions. 

Comment se protéger des morsures de tique?

  • Portez des vêtements longs et clairs.
  • Rentrez le bas de votre pantalon dans vos chaussettes et votre haut dans le pantalon.
  • Avant une promenade en forêt, appliquez du répulsif sur les zones de peau exposées.
  • Au retour, inspectez minutieusement votre corps à la recherche de tiques. Si vous en découvrez une, retirez-la immédiatement dans les règles de l’art.
  • Évitez de marcher dans les taillis et les broussailles.

Si, en dépit des précautions, vous êtes victime d’une morsure de tique, l’idéal est de se servir d’une petite pince à épiler ou d’un tire-tique en veillant bien à enlever l’intégralité de la tique (parfois le corps se détache de la tête) et à procéder délicatement et lentement, en la dévissant. Dans la plupart des cas, les morsures guérissent d’elles-mêmes. Il convient néanmoins de bien surveiller le point de morsure. En cas d’inflammation ou de rougeur, il faut impérativement consulter un médecin. Des symptômes grippaux survenant peu après une morsure doivent également alerter. La consultation médicale et tous les autres frais de traitement sont pris en charge par l’assurance-accidents.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy