Work@AXA

Le Prix de l’innovation décerné à AXA-ARAG et à Silenccio

Image: Schweizer Versicherung*
Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Silenccio et AXA-ARAG luttent conjointement contre les propos haineux circulant sur Internet. Leur prestation inédite a été distinguée par le Prix de l’innovation de l’assurance suisse 2018.

Les attitudes hostiles existaient bien avant Internet, mais la manifestation de haine à travers ce réseau est un phénomène de plus en plus fréquent. Depuis le printemps dernier, la start-up suisse Silenccio et l’assureur de protection juridique AXA-ARAG luttent contre ce fléau en proposant une prestation commune, qui vient d’être distinguée par le Prix de l’innovation de l’assurance suisse.

Ce service en ligne innovant de Silenccio filtre les messages et les commentaires négatifs diffusés sur les médias sociaux et les signale immédiatement à la personne concernée. Si des propos à teneur problématique sont identifiés, c’est le client qui décide s’il souhaite que Silenccio intervienne. «Nous veillons alors à ce que l’auteur reçoive immédiatement un avertissement et à ce que le commentaire en question soit immédiatement supprimé. En effet, plus celui-ci reste longtemps sur le Net, plus il peut avoir des conséquences néfastes», explique Alexander Mazzara, CEO de Silenccio.

Il n’est pas rare non plus que des cas de diffamation et d’atteinte à la personnalité soient portés devant un tribunal. Grâce à la coopération avec AXA-ARAG, de telles affaires font l’objet de poursuites judiciaires et sont sanctionnées. En cas de litige, l’assureur de protection juridique prend en charge les frais d’avocat et de procédure de la victime. «Insultes et propos diffamatoires sont relativement fréquents sur Internet. Mais ils enfreignent très clairement le code pénal, car la liberté d’expression a aussi des limites, à savoir lorsqu’elle porte atteinte à la dignité d’autres personnes. Sans l’assistance de professionnels, il est néanmoins difficile pour les personnes concernées de se défendre. C’est pourquoi nous leur apportons notre soutien en la matière», précise Alfred Widmer, CEO d’AXA-ARAG.

La coopération entre AXA-ARAG et Silenccio est à porter au crédit du service Innovation Management d’AXA Suisse, qui recherche en permanence des start-up captivantes et examine les possibilités de collaboration avec elles.

La deuxième place a été octroyée à Allianz Suisse pour «Splitinsurance», et la troisième à Zurich Assurances pour son assurance des entrepreneurs. La Mobilière a reçu le prix spécial pour «Tooyoo».

Offre de Silenccio

Le service de Silenccio est disponible sous la forme d’un abonnement mensuel à partir de 8,90 francs pour la simple veille et à partir de 11,90 francs pour une protection de base. Cette dernière s’adresse à tous les utilisateurs ayant une activité normale sur Internet. Si le client n’a pas conclu auprès d’AXA-ARAG une assurance de protection juridique incluant les cyberrisques et qu’AXA-ARAG soit chargée de poursuivre le cas, il paie uniquement une franchise de 250 francs sans autres engagements contractuels.

Prix de l’innovation de l’assurance suisse

Chaque année, le Prix de l’innovation de l’assurance suisse est décerné par le magazine spécialisé «Schweizer Versicherung», l’Institut d’économie de l’assurance de l’université de Saint-Gall, l’Association suisse des courtiers en assurances (SIBA), l’Association Suisse des Insurance et Risk Managers (SIRM) et la société d’audit et de conseil EY Suisse. Il récompense les nouveautés dans le secteur de l’assurance.

*Jürg Schneider, Head Operations & Underwriting AXA-ARAG; Alexander Mazzara, CEO Silenccio AG; Alfred Widmer, CEO AXA-ARAG; Mirjam Bamberger, Head Human Resources & Communications; Stefan Jaecklin, Chairman Silenccio AG; Giuseppe Genetelli, Head Distribution AXA-ARAG.

Articles apparentés

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données