Trend

Bienvenue au HackZurich, le paradis des développeurs!

Bild: HackZurich
Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

À l’appel du HackZurich, des technophiles du monde entier accourent. Ce hackathon annuel fait la part belle au plaisir de créer, à l’inspiration mutuelle et au transfert de connaissances entre pairs. En tant que sponsor de l’événement, AXA encourage les développeurs de demain.

 

Des prototypes au lieu de présentations Powerpoint, du travail d’équipe au lieu de cours magistraux, des idées d’avenir au lieu de concepts qui croupissent dans les tiroirs: voilà comment on pourrait résumer le HackZurich. Organisé pour la première fois en 2014, l’événement est vite devenu le plus grand et le plus influant hackathon d’Europe. Cette année encore, 580 personnes de plus de 60 pays, réparties en 130 équipes, ont travaillé pendant 40 heures sur des prototypes innovants.

Le hackathon favorise l’échange, l’innovation et l’inspiration

AXA Suisse, qui a une nouvelle fois sponsorisé la manifestation, était représentée cette année par une équipe de cinq personnes. «Le HackZurich nous offre l’occasion unique d’encourager de jeunes talents et de nous positionner comme un employeur moderne et innovant auprès des futurs développeurs. Cet événement constitue donc aussi une opportunité pour recruter les développeurs de demain», explique Eleni Strati, Senior Project Manager d’AXA IT. C’est pourquoi l’assureur, en plus de sponsoriser le hackathon, échange aussi avec les jeunes codeurs. Une toute nouvelle expérience pour notre collègue Gabriel Koch. Ayant déjà participé en tant que développeur au HackZurich, il représentait pour la première fois officiellement AXA en qualité de conseiller et d’interlocuteur pour les participants. Il dresse un bilan enthousiaste: «Les conversations ont été extrêmement enrichissantes, j’en ai retiré des informations précieuses pour moi-même et pour mon travail chez AXA». 

Le groupe AXA

Le groupe AXA: David Knezic, Urs Stoob, Gabriel Koch, Eleni Strati, Dario Di Fazio et Lorenz Hänggi.

En quête d’idées d’avenir

L’équipe AXA ne s’est pas contentée d’échanger avec les «technofreaks» (comme ils se nomment eux-mêmes): elle leur a également soumis un challenge. Les candidats pouvaient en effet décider au début s’ils souhaitaient continuer à mettre au point leurs propres idées ou se confronter à l’une des missions proposées par les entreprises participantes. Cette année, AXA Suisse a posé la problématique suivante: «Health as a Service – développez un prototype dans le domaine de la prévoyance santé qui simplifie la vie des gens et améliore leur expérience client». Le thème a suscité un vif intérêt, comme en témoigne David Knezic, également d’AXA IT: «Sur les 130 équipes présentes, 21 ont voulu s’essayer à notre challenge. Il s’agit d’un record absolu selon les organisateurs, ce qui montre que nous avons visé juste». 

Les codeurs ont fignolé leurs idées pendant environ 40 heures. Puis, le dimanche matin, celles-ci ont été présentées au jury et un lauréat a été élu pour chaque mission. «C’était vraiment incroyable de voir tout ce que les participants avaient mis en place en si peu de temps. Les résultats montrent qu’on peut accomplir beaucoup si l’on se consacre à un sujet avec passion et concentration», précise Eleni Strati. Gabriel Koch et David Knezic ajoutent: «Participer au HackZurich a vraiment été utile, pour nous personnellement comme pour l’entreprise. Nous ramènerons chez AXA l’inspiration et la motivation gagnées et suivrons certainement le développement de plusieurs projets». 

 

 

Articles apparentés

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données