Prévoyance et santé

Les préoccupations des familles

Photo: Getty Images
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Si la plupart des familles suisses ont un bas de laine, elles n’en restent pas moins préoccupées par leurs finances, comme le montre un sondage d’AXA.

Pour un couple, la venue au monde d’un enfant change tout. Les préoccupations des jeunes parents changent alors complètement, ils envisagent l’avenir sous un autre jour et réfléchissent plus sérieusement à leurs finances. AXA a demandé à 500 familles ayant des enfants de moins de 15 ans ce qui les inquiétait le plus dans cette phase de vie.

Les principales préoccupations des parents

1. Finances
2. Santé
3. Formation
4. Marché du travail
5. Perspectives

Les finances et la santé avant tout

Pour commencer, un constat réjouissant: une famille sur cinq a déclaré ne pas nourrir de craintes quant à l’avenir. Pour le reste, les préoccupations citées sont assez classiques de la part de jeunes parents: finances (17%), santé (16%) et formation (15%). À noter que ces deux derniers points semblent inquiéter davantage les mères (20%) que les pères (10%). Les familles romandes sont par ailleurs nettement plus préoccupées par les perspectives en matière de formation et d’emploi que leurs homologues d’outre-Sarine (11% au total). En revanche, seuls 3% des parents interrogés ont peur pour leur propre emploi. Les familles suisses se sentent par ailleurs en sécurité: la violence et la brutalité (7%) et la sécurité (3%) ont été relativement peu citées en tant que sources d’inquiétude.

L’environnement devant le quotidien

Lorsqu’on sonde les familles sur leurs préoccupations en leur soumettant un choix de réponses, le résultat est plutôt surprenant: la plupart d’entre elles se disent plus inquiètes quant à la qualité de l’environnement légué aux enfants que quant au quotidien. Elles ont en tout été 77% à déclarer se faire souvent ou parfois du souci à ce sujet. En toute logique, la santé des enfants arrive également en bonne place dans leurs préoccupations. Plus de 70% s’en inquiètent souvent ou parfois.

Préoccupation financière numéro 1: l’assurance-maladie

Les parents se répartissent à parts égales entre ceux qui s’inquiètent au moins parfois, sinon souvent, des questions d’argent et ceux qui ne s’en préoccupent jamais (14%) ou presque jamais (36%). Dans ce domaine, ce sont les dépenses liées à l’assurance-maladie et à la santé qui suscitent le plus d’inquiétude (54%). Mais 39% des parents admettent penser régulièrement à leur prévoyance vieillesse. Les vacances constituent également un poste de dépenses qui tracasse les familles: 14% d’entre elles disent se faire fréquemment du souci à ce sujet, 26% s’en inquiètent parfois. Les achats courants, heureusement, ne semblent pas poser de problème majeur pour les jeunes familles: 9% seulement ont indiqué avoir souvent peur de manquer d’argent pour les payer, alors que 43% disent ne jamais craindre de ne pas avoir les moyens de remplir leur réfrigérateur.

Plus d’enfants, moins de soucis d’argent?

Les Suisses ont de quoi faire face à des imprévus: 76% ont indiqué être en mesure de payer une facture inattendue de 2000 francs dans un délai d’un mois. C’est la preuve que les parents ont une attitude prudente. 83% des parents de plus de 40 ans et 94% des ménages ayant des revenus supérieurs à 7000 francs possèdent un bas de laine, et sont ainsi nettement au-dessus de la moyenne sur ce point. Les familles avec deux enfants ou plus sont mieux préparées à des impondérables financiers que les autres (environ 80%), ce qui peut surprendre.

«Il est rassurant d’observer que la majorité des jeunes familles se montrent prévoyantes et ont les moyens de s’acquitter d’une facture inattendue. Effectivement, on peut s’étonner de voir que les familles ayant plus d’enfants tendent à avoir plus d’économies», constate Regula Schenkel, responsable Public Affairs chez AXA. Et la commanditaire du sondage de conclure: «Les préoccupations des familles ont un grand intérêt pour nous, assureurs, afin de savoir quels produits et services peuvent leur être utiles».

Sondage auprès des familles

En février 2017, l’institut de recherche gfs-zürich a interrogé 500 familles ayant des enfants de moins de quinze ans. Cette enquête représentative a été réalisée par téléphone.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données