Trend

Le bas de laine a ses limites

Photo: Keystone
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Les Suisses conservent près de 10 milliards de francs en liquide chez eux. Mais un vol, et c’en est fini du bas de laine. 

Elles sont disponibles tout de suite et constituent une réserve de sécurité en temps de crise. Ce sont les deux raisons principales que citent les personnes sondées par la Banque nationale suisse (BNS) dans son enquête sur les moyens de paiement quand on leur demande pourquoi elles gardent des espèces chez elles. Et un ménage sur dix assure même conserver plus de 5000 francs. Selon les estimations de la BNS, les particuliers en Suisse garderaient ainsi près de 10 milliards de francs chez eux. Mais cette pratique n’est pas sans risques. 

En cas de vol avec effraction, les espèces sont assurées, mais pas de façon illimitée 

«Il est important de posséder une couverture d’assurance suffisante. Sinon, gare à la faillite après un vol avec effraction», avertit Claudio Schäfli, responsable Gestion des produits Habitat chez AXA. L’assurance ménage protège certes les objets de valeur et les valeurs pécuniaires en cas de vol, mais uniquement jusqu’à concurrence d’un certain montant. «Chez AXA, les valeurs pécuniaires gardées de façon habituelle sont assurées jusqu’à 5000 francs, et les bijoux jusqu’à 30 000 francs», explique l’expert en assurances.

Les petits coffres-forts n’offrent qu’une faible protection

Pour conserver des sommes importantes chez soi, l’achat d’un coffre-fort est donc indispensable. Mais il faut bien le choisir. «Les petits coffres-forts à poser sont généralement inadaptés, car les voleurs peuvent facilement les emporter et les ouvrir plus tard en toute tranquillité», précise Claudio Schäfli. Pour que votre argent soit en lieu sûr – et assuré –, le coffre-fort doit peser plus de 100 kg ou être encastré. La somme d’assurance est alors généralement plus élevée: chez AXA, elle est de 20 000 francs pour les valeurs pécuniaires et de 100 000 francs pour les bijoux. Lorsque des sommes encore plus élevées sont conservées, le coffre-fort doit être certifié ou approuvé par l’assurance. «Dans ce cas, un entretien personnel s’impose», explique notre expert. Le conseiller ou la conseillère peut ainsi évaluer la situation spécifique du client en matière d’assurances et lui recommander des mesures de sécurité appropriées. 

Se faire conseiller est vivement recommandé

La solution qui consiste à conserver son argent à la maison, apparemment simple, a donc aussi ses limites. D’autant qu’il faut inclure au calcul global les frais d’achat du coffre-fort et des autres mesures de sécurité. «Il est compréhensible que les petits investisseurs et investisseuses veuillent eux aussi réaliser un rendement raisonnable avec leur capital. C’est pourquoi nous recommandons aux personnes intéressées de se faire conseiller de façon exhaustive par un ou une spécialiste en prévoyance et en finances, qui pourra analyser leur situation et leur proposer des possibilités de placement adaptées», insiste Claudio Schäfli. Placer son argent sous le matelas n’en fait pas partie. Rien que le trajet pour se rendre de la banque à la maison peut s’avérer dangereux: en cas de détroussement, c’est-à-dire de vol sous la menace d’une arme, les espèces sont assurées jusqu’à 5000 francs, mais pas en cas de vol à la tire. 

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy