Mobilité

Le printemps marque le retour des vols de vélo

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Dès que les beaux jours reviennent, le nombre de vols de vélo déclarés augmente. Malgré la baisse de la mobilité due à la crise du coronavirus, le montant des dommages chez AXA a progressé d’environ 130 000 francs par rapport à l’année précédente pour s’établir à 11 millions de francs. 

Durant les mois de mars, d’avril et de mai, la hausse des températures coïncide avec celle des vols de vélo déclarés. Ainsi, en 2020, le nombre de cas est passé de 410 en janvier à 695 en mai.  «Dès qu’il fait plus chaud dehors, davantage de personnes se déplacent à nouveau à vélo, d’où le nombre accru de vols», explique Stefan Müller, responsable Sinistres Assurance de choses chez AXA. 

Notons que la mobilité réduite en 2020 n’a pas occasionné de baisse significative des vols: par rapport à l’année précédente, où il y en avait eu 5700, AXA n’a enregistré que 300 déclarations en moins. Le montant total des dommages chez AXA a pourtant progressé de 130 000 francs pour s’établir à environ 11 millions de francs. Cette augmentation s’explique par le fait que les nouveaux modèles sont souvent plus onéreux que les anciens. En outre, un nombre croissant de cyclistes roulent sur des versions électriques coûteuses, qui constituent un butin lucratif pour les voleurs. De récentes statistiques de la police font état d’une hausse de 37,5% des vols de vélos électriques par rapport à l’année précédente.  

Au cours des cinq dernières années, le montant des dommages chez AXA a augmenté de façon continue. Cette évolution s’explique par le prix plus élevé des vélos et, surtout, par l’utilisation accrue de vélos électriques coûteux.

Comment protéger son vélo des voleurs

Il est extrêmement contrariant de se faire dérober son vélo ou des éléments de celui-ci. Néanmoins, en prenant quelques précautions, on peut au moins diminuer le risque d’être dépossédé de son moyen de locomotion favori. Stefan Müller recommande: «Le vélo doit, dans la mesure du possible, être déposé dans un endroit fermé à clé ou dans un lieu surveillé». De plus, il est judicieux de le cadenasser à un point fixe, afin de compliquer la tâche aux voleurs. Si le vol survient malgré toutes ces précautions, il convient de le déclarer à la police le plus rapidement possible. Lorsque l’on connaît la marque, le nom exact du modèle et le numéro du cadre, on accroît ses chances de le retrouver.

 

Villes les plus touchées: Zurich, Bâle et Berne

Dans certaines villes, le risque de se faire dérober son vélo est particulièrement élevé: à Zurich, à Bâle et à Berne, le nombre de vols est supérieur à la moyenne. Zurich arrive en tête avec environ 810 cas, presque deux fois plus qu’à Bâle qui, avec 435 cas, occupe la deuxième place. À Bienne, à Saint-Gall et à Soleure, en revanche, la probabilité de se faire voler son vélo est plus faible. À Soleure, par exemple, seuls 60 cas ont été déclarés en 2020.

Couverture d’assurance pour les vélo

  • Le vol de vélo au domicile est automatiquement couvert par l’assurance de l’inventaire du ménage.
  • S’il a lieu hors du domicile, il est aussi couvert par l’assurance de l’inventaire du ménage, pour autant que le module «Vol simple hors du domicile» soit compris dans la police.
  • Les dommages subis par des tiers sont couverts par l’assurance de la responsabilité civile privée.
  • Il est aussi possible de s’assurer contre les dommages au vélo. À cet effet, AXA propose une «Extension de couverture pour les appareils de sport et de loisirs». La souscrire s’avère judicieux, notamment pour les vélos particulièrement onéreux.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy