Mobilité

La fouine: bête noire des automobilistes

Image: Keystone-SDA
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Les fouines ont beau avoir l’air adorable, quand elles s’attaquent à nos voitures, elles constituent une vraie nuisance. Chaque année, près de 17 000 dommages causés par des fouines sont déclarés à AXA Suisse. Le montant des sinistres s’élève à 8 millions de francs par an. Extrapolé à l’échelle du pays, ce chiffre se monte probablement à près de 40 millions de francs.

Les fouines sont des animaux nocturnes notamment actifs durant les mois de mai et de juin, lorsqu’elles cherchent à marquer leur territoire. Au grand dam des propriétaires de véhicules, il est dans la nature de ces animaux de grignoter les câbles et durites, sans compter que le compartiment moteur leur offre une cachette idéale. Si le montant du sinistre est généralement limité – chez AXA Suisse, il s’établit en moyenne à 460 francs –, il est énervant de constater que sa voiture ne démarre plus ou, pire, de risquer un grave accident en raison d’un flexible de frein rongé. Chaque année, 17 000 sinistres dus à des fouines sont déclarés à AXA Suisse, ce qui représente un montant de 8 millions de francs au total. À l’échelle nationale, AXA estime l’ampleur des dégâts à environ 40 millions de francs par an.

Gros véhicule, cible facile

Souvent, ces petits animaux s’attaquent aux camping-cars. «Comme le montrent les chiffres d’AXA, ces véhicules sont deux fois plus touchés que les voitures de tourisme. Cela est dû au fait qu’ils restent plus longtemps stationnés au même endroit, permettant aux animaux de s’installer plus facilement. De plus, les camping-cars se trouvent plus souvent dans des zones accessibles aux fouines», explique Fredy Egg, responsable Sinistres chez AXA Suisse. Si le nombre déclaré de camping-cars endommagés par des fouines était encore de 378 en 2017, ce chiffre est passé à 532 l’année dernière. Cette hausse est certainement due à l’explosion des ventes de camping-cars, qui s’est encore accentuée pendant la pandémie. 

Les régions de basse altitude davantage touchées

Une étude portant sur les cinq dernières années révèle les régions qui sont particulièrement touchées par le phénomène: dans les cantons du Jura, de Glaris, de Thurgovie et de Schaffhouse, le risque de subir un sinistre dû aux fouines est jusqu’à 80% plus élevé que la moyenne suisse.  «Espèce de la famille des mustélidés la plus répandue en Europe centrale, les fouines ne s’aventurent guère au-delà de la moyenne altitude en Suisse. Elles sont donc nettement moins nombreuses dans les cantons montagneux», explique Fredy Egg.

Source des données et diagramme: AXA. La carte indique la fréquence des sinistres dus aux fouines (nombre de sinistres signalés / nombre de véhicules assurés dans le canton) par rapport à la fréquence dans l’ensemble de la Suisse (2017-2021).

Les garages souterrains, la meilleure façon de se protéger

Dans la mesure du possible, les automobilistes ne devraient pas stationner à l’extérieur. «Un garage fermé reste la meilleure des protections», déclare le responsable Sinistres d’AXA. On peut aussi limiter le risque en bloquant l’accès au compartiment moteur ou en protégeant les pièces les plus prisées. Si ces mesures ne suffisent pas, les dégâts causés par ces intrus seront couverts par la casco complète ou partielle, ces assurances incluant notamment les détériorations dues à des morsures et les dommages consécutifs.

Protection contre les dégâts dus aux fouines

  • Certains constructeurs automobiles proposent en option des appareils anti-fouine. Ces répulsifs émettent des ultrasons qui font fuir les animaux sans les faire souffrir.
  • Des tubes spéciaux en plastique dur et flexible peuvent servir à protéger les câbles et les durites.
  • Si possible, la voiture doit être garée dans un local clos. Si l’on ne possède pas de garage, il est conseillé de laisser son véhicule toujours au même endroit. On réduit ainsi le risque que des animaux rivaux mordent en cherchant à défendre leur territoire et endommagent alors des câbles.
  • Placer un grillage métallique sur le sol sous le compartiment moteur offre une bonne protection, car les fouines n’aiment pas les supports instables.
  • Il vaut la peine de faire nettoyer régulièrement le moteur afin de dissiper les odeurs des animaux qui se sont infiltrés et ainsi éviter les luttes de territoire. 

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy