Work@AXA

Smart et flexible: le modèle de travail Smart Working d’AXA

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Les formes de travail agiles et flexibles ont été intégrées dans la culture d’AXA. Le Smart Working illustre parfaitement cette approche: un modèle de travail moderne qui répond à la fois au souhait de recourir davantage au home office et à l’évolution rapide des habitudes de travail. 

Smart Working

AXA accorde une grande importance à la confiance, à la flexibilité et au travail d’équipe, des valeurs quotidiennement mises en œuvre dans l’entreprise. Notre modèle de travail Smart Working est axé sur les objectifs de l’entreprise et non sur le lieu depuis lequel l’activité est exercée. Notre clientèle et ses besoins restent toutefois notre priorité constante. Chez AXA, nous en sommes convaincus depuis longtemps, raison pour laquelle nous misons sur ces modèles de travail modernes et flexibles.

Le meilleur endroit pour travailler

C’est l’équipe elle-même qui détermine les horaires et le lieu de travail optimaux pour atteindre les objectifs. Mais quel est le meilleur lieu de travail? La réponse est simple: celui qui garantit la productivité la plus élevée et la meilleure collaboration tout en permettant de tenir compte au maximum des préférences personnelles.

Portrait de deux de nos équipes

Deux de nos équipes nous présentent leur lieu de travail optimal. Nos collaborateurs et collaboratrices parlent par ailleurs de leur travail quotidien et de leur expérience du modèle Smart Working. Une équipe travaille de manière agile, l’autre de manière hautement opérationnelle.

  • Teaser Image
    L’équipe agile de Savo

    L’équipe AXA «Reserving & Valuation Individual Life», du secteur Risk Management, travaille de manière agile sous la direction de Savo Savic.

  • Teaser Image
    L’équipe opérationnelle de Roy

    Dirigée par Roy Hunziker, l’équipe «Souscription Véhicules automobiles», du secteur P&C, gère les activités opérationnelles.

C’est le contenu qui compte, pas le lieu

Pour les deux équipes, le principal avantage du modèle de travail Smart Working est sa grande flexibilité.

«Nous suivons une approche de travail agile inspirée de la méthode Kanban. La transparence qui en découle permet à chaque membre de l’équipe de savoir qui travaille sur quelle tâche et comment les missions sont réparties», explique Savo. Nous   savons tous que la transparence est cruciale pour la mise en œuvre réussie du Smart Working. «Nous nous faisons confiance mutuellement. Chacun sait à tout moment qui fait quoi.»

Le nouveau modèle de travail flexible présente également de nombreux avantages pour une équipe opérationnelle. «Le Smart Working a un impact très positif sur l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Il convient toutefois de garder à l’esprit qu’il faut savoir se déconnecter du travail lorsqu’on travaille à la maison», indique Roy. Une chose est sûre: si la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle est de plus en plus ténue, la confiance réciproque entre les membres de l’équipe reste inchangée. Le concept de Smart Working offre à chacun une grande flexibilité, à chaque étape du projet ou du travail.

Les avis sont unanimes: «peu importe de savoir où, quand et combien de temps nous travaillons». 

Caractéristiques du Smart Working

  • L’équipe décide conjointement du mode de collaboration: numérique, physique ou mixte.
  • Choix flexible du lieu de travail: dans les locaux d’AXA, à la maison, ou dans un espace de coworking.
  • Le  temps de travail commun au bureau est activement mis à profit pour les échanges créatifs et personnels.
  • Les contacts personnels et la collaboration sont entretenus grâce à des réunions d’équipe régulières au bureau.
  • Une plus grande liberté dans l’organisation du temps de travail permet un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Libre choix du nombre de journées d’équipe 

Les deux équipes ont déterminé individuellement ce qu’implique exactement le concept de Smart Working pour leur travail et son mode de fonctionnement. Leur modèle respectif répond à la fois aux besoins de la clientèle d’AXA et aux activités de chaque équipe.

Lors du lancement du concept de Smart Working, l’équipe «Reserving & Valuation Individual Life» a établi, dans le cadre d’un sondage démocratique, ses préférences concernant les jours de la semaine. Résultat: une journée d’équipe par semaine a été décidée. Cette journée est entièrement dédiée à la collaboration et aux échanges. La cohésion d’équipe n’est bien entendu pas en reste. «Lors de la journée commune, nous accordons tous une grande importance aux échanges décontractés et informels. Il nous arrive par exemple de manger ensemble et nous rions beaucoup», racontent les membres de l’équipe de Savo Savic. Il est clair que cette journée de partage contribue largement à la cohésion de l’équipe. Le reste de la semaine, le travail peut être réparti et planifié de manière flexible et individuelle selon les préférences personnelles des collaborateurs et collaboratrices.

Mais le modèle Smart Working ne serait pas «smart» s’il n’était pas suffisamment flexible et intelligent pour être facilement adapté aux nouvelles technologies et aux nouveaux défis. «Notre modèle est constamment évalué et ajusté, l’objectif étant pour nous de rester agiles et flexibles», ajoutent les membres de l’équipe de Savo. Le modèle de travail Smart Working sera amené à évoluer et à se développer. La finalité ultime est d’optimiser le modèle par de petits ajustements. «Nous augmenterons éventuellement le nombre de journées d’équipe hebdomadaires», indique Savo Savic. Ces dernières amènent en effet souvent les différents membres de l’équipe à se dépasser.

«Lors de la journée commune, nous accordons tous une grande importance aux échanges décontractés et informels. Il nous arrive par exemple de manger ensemble et nous rions beaucoup.»

Savo Savic, responsable Reserving & Valuation Individual Life d’AXA

L’équipe «Souscription Véhicules automobiles»  a, elle aussi, intégré au minimum une journée d’équipe par mois, mais dans un contexte de travail totalement différent. Compte tenu de leurs activités quotidiennes hautement opérationnelles, les membres de l’équipe doivent être disponibles à tout moment pendant les heures de service. C’est la priorité absolue. L’équipe a donc décidé que chacun travaillerait au moins deux jours par semaine au bureau. Le reste du temps, les membres de l’équipe peuvent choisir librement leur lieu de travail, sous réserve de la poursuite et du traitement des affaires courantes. Leur quotidien n’est donc pas consacré à de nombreuses réunions, mais à des processus opérationnels complexes. La journée d’équipe permet avant tout de s’assurer que tous les membres de l’équipe sont réellement présents le même jour au bureau. Les contacts personnels et la cohésion de l’équipe sont alors privilégiés. Mais le travail quotidien ne doit pas être négligé lors de cette journée sur place. «Pour nous, l’idée est surtout d’être ensemble au bureau. Poser rapidement une question ou partager un café: tout est beaucoup plus simple», explique Roy.

Ce qui compte, c’est l’humain

«Il nous arrive bien sûr de rencontrer des difficultés», admettent Savo et Roy sans détour. Notamment lorsqu’il s’agit de garantir un flux d’informations optimal au sein de l’équipe. Mais compte tenu de la digitalisation accrue, la coordination entre les différents collaborateurs et collaboratrices et au sein de l’équipe génère également pour beaucoup de nouveaux défis. 

«Il nous arrive de regretter l’époque où, pour poser une question ou discuter d’un problème, il suffisait de se lever et de marcher jusqu’au bureau voisin.» Tous sont unanimes: l’ambiance est nettement meilleure et le travail moins compliqué lors de la journée commune au bureau. «Les contacts physiques et les relations humaines ne pourront jamais être remplacés virtuellement: un geste, un sourire, un signe de tête encourageant», déclare Savo Savic, ajoutant qu’il trouve difficile, lors des réunions virtuelles, de percevoir si un membre de son équipe ne va pas bien. D’où l’importance cruciale des discussions informelles lorsqu’on se retrouve une fois par semaine dans l’entreprise.

Un triple avantage pour AXA

Productivité accrue, flexibilité renforcée, membres du personnel plus satisfaits: le modèle de travail Smart Working profite incontestablement à tous – à AXA, à nos collaborateurs et collaboratrices, et à notre clientèle. La confiance réciproque est donc triplement payante.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy