AXA-ARAG lance le conseil juridique gratuit en ligne

31.01.2022

La toute nouvelle plate-forme numérique CourtCorrect propose gratuitement des renseignements juridiques d’AXA-ARAG. La spécialiste de l’assurance de protection juridique entend ainsi dissiper les appréhensions à l’égard des questions juridiques et donner à chacun un accès au droit simple et rapide, grâce à l’intelligence artificielle.

Selon un a priori largement répandu, le conseil juridique est une prestation chère et complexe. En cas de problème, beaucoup hésitent donc à consulter un avocat. L’assurance de protection juridique d’AXA-ARAG entend combattre cette idée reçue et montrer qu’un conseil juridique peut également être fourni de manière simple et rapide à titre gracieux. Elle propose donc aux personnes en quête de conseils, qu’elles disposent ou non d’une assurance de protection juridique, des renseignements gratuits sur une plate-forme numérique développée par la start-up CourtCorrect. 

Évaluation dans les 48 heures

Les personnes intéressées peuvent exposer leur cas sur ch.courtcorrect.com. Des juristes, qui sont secondés par l’intelligence artificielle et l’automatisation sur cette plate-forme, évaluent le problème et informent sur la manière de le résoudre. Ils couvrent tous les domaines, qu’il s’agisse du droit de la famille, du bail, du logement ou du travail. Ils fournissent gratuitement des renseignements juridiques par écrit ou par téléphone en l’espace de 48 heures. En outre, si les personnes en quête de conseils souhaitent recourir à d’autres prestations d’AXA-ARAG telles que la négociation avec la partie adverse, elles peuvent les obtenir pour un prix fixe convenu. 

Dissiper les appréhensions

«Avec cette nouvelle offre, nous souhaitons simplifier l’accès au droit, dissiper les appréhensions et tirer parti des nouvelles technologies», a déclaré Jürg Schneider, CEO d’AXA-ARAG. La plate-forme sera tout d’abord proposée dans le cadre d’un projet pilote jusqu’en mai 2022. Cette période permettra de recueillir les commentaires des clients et des clientes et d’en tenir compte dans le développement ultérieur des prestations.

L’objectif est clair: utiliser davantage l’intelligence artificielle à l’avenir, car elle permet de réduire considérablement le temps de réponse aux questions d’ordre juridique et d’améliorer encore le service proposé. Le partenaire choisi pour la réalisation de ce projet est la start-up CourtCorrect, créée à Londres en 2019, qui a déjà mis en place une assistance juridique en ligne d’un genre nouveau en Grande-Bretagne.

À propos d’AXA-ARAG Protection juridique SA

Avec un volume de primes de 130,6 millions CHF et un effectif de 240 collaborateurs, AXA-ARAG est un leader des assurances de protection juridique en Suisse. Filiale indépendante d’AXA, AXA-ARAG prend en charge les frais de litiges juridiques pour ses clients et ses clientes. Ses avocats, juristes et spécialistes hautement expérimentés conseillent les clientes et les clients sur les questions de droit et les accompagnent jusqu’au règlement de leur litige.

À propos de CourtCorrect

La start-up technologique CourtCorrect a été créée à Londres en 2019 dans le but de rendre l’assistance juridique rapide, efficace et accessible à chacun. En recourant à l’intelligence artificielle et à une plate-forme numérique, elle a mis en place un système performant en ligne en Grande-Bretagne. Les particuliers, les entreprises, les prestataires de services juridiques et les tribunaux peuvent s’y rencontrer pour régler les litiges de manière rapide, équitable et numérique.

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy