Image: Getty Images

Barrière de rösti dans la prévoyance: la Suisse romande plus sceptique

7.11.2023

En Suisse romande, les personnes ont moins confiance dans l’AVS et la prévoyance professionnelle qu’en Suisse alémanique. Pourtant, elles se tournent plus rarement vers la prévoyance privée. Tels sont les enseignements de l’étude sur la prévoyance 2023 d’AXA.

En Suisse romande, seule une personne sur cinq pense qu’elle pourra conserver son niveau de vie habituel à la retraite, contre plus d’une personne sur deux en Suisse alémanique. C’est ce que révèle l’étude sur la prévoyance d’AXA. Philippe Weinberger, responsable Courtiers Suisse romande chez AXA, connaît bien la clientèle des deux côtés de la frontière linguistique. Ces résultats ne le surprennent pas: «Nous observons que les Romands se montrent généralement plus sceptiques en ce qui concerne leur situation professionnelle et leur prévoyance. Ainsi, selon un sondage de la SSR, la peur de perdre son emploi est presque trois fois plus grande en Suisse romande qu’en Suisse alémanique.»

Plus faible confiance dans les 1er et 2e piliers

Comme le montre le sondage en ligne d’AXA réalisé auprès d’un millier de personnes âgées de 18 à 65 ans, la population romande a dans l’ensemble moins confiance dans le 1er et le 2e pilier. Alors que l’AVS inspire confiance à 85% des Suisses alémaniques, ce n’est le cas que pour 67% des Romands. S’agissant de la prévoyance professionnelle, cette proportion est de 87% contre 72%. Pour expliquer ce scepticisme, deux facteurs sont pointés de part et d’autre de la Sarine: l’évolution démographique et la baisse des taux de conversion. Les Suisses romands avancent comme autre raison l’inflation et leurs voisins alémaniques, le manque de confiance dans la politique.

Interrogés pour savoir à quel pourcentage du revenu la rente des 1er et 2e piliers devrait s’élever afin de conserver le niveau de vie habituel, un quart des Romands indiquent de 81 à 100% du salaire. En Suisse alémanique, cette fourchette n’est mentionnée que par une personne sur six, la majorité citant de 61 à 80% du salaire.

Pilier 3a plus rare

Malgré leur méfiance envers le 1er et le 2e pilier, les Suisses romands ne se rabattent pas pour autant sur le troisième pilier. Ils ne sont ainsi que 70% à posséder un pilier 3a, contre environ 80% pour les Suisses alémaniques. Les deux régions linguistiques se rejoignent en revanche sur les raisons citées: le manque d’argent ou le moment inopportun. 

Les Suisses romands ont moins confiance dans le premier et le deuxième piliers et ils optent moins souvent pour un troisième pilier. Mais alors, comment comptent-ils financer leur retraite? Pas moins de 34% d’entre eux considèrent leur futur héritage comme un élément essentiel de leur prévoyance vieillesse. En Suisse alémanique, ce pourcentage n’est que de 25%.

L’étude sur la prévoyance

Depuis 2019, AXA mène chaque année une étude complète sur la prévoyance en Suisse. L’enquête réalisée pour la présente étude a été menée entre le 23 mars et le 3 avril 2023 auprès d’un panel en ligne intervista de 1018 personnes âgées de 18 à 65 ans, domiciliées en Suisse alémanique et en Suisse romande.

À propos d’AXA

Quelque deux millions de clientes et clients en Suisse font confiance à l’expertise d’AXA dans l’assurance de personnes, de choses, de la responsabilité civile, de la protection juridique, dans l’assurance-vie ainsi que dans la prévoyance santé et la prévoyance professionnelle. Avec des produits et des services innovants, notamment dans la mobilité, la santé, la prévoyance et l’entrepreneuriat, relayés par des processus simplifiés et numériques, AXA se tient aux côtés de ses clientes et clients en tant que partenaire et les encourage, à travers sa promesse de marque «Know You Can», à avoir confiance en eux même dans les situations difficiles. Ses 4500 employés et employées ainsi que ses 3000 collaborateurs et collaboratrices de la Distribution s’engagent quotidiennement en ce sens. Comptant plus de 340 agences, AXA dispose du réseau de distribution le plus dense dans la branche de l’assurance en Suisse. AXA Suisse fait partie du Groupe AXA et a réalisé en 2022 un volume d’affaires de 5,6 milliards de francs.

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy