Femme, fatiguée et stressée

Étude d’AXA sur la santé mentale: les femmes sont moins heureuses que les hommes

25.01.2022

Une étude internationale réalisée par AXA révèle que le peuple suisse est le plus heureux. Mais dans notre pays aussi, près d’une personne sur trois a déjà souffert de problèmes psychiques. En outre, les femmes ont tendance à être moins heureuses que les hommes. 

Une étude réalisée par le Groupe AXA en automne 2021 montre que 27% des personnes sondées dans différents pays ont déjà connu des problèmes psychiques, un pourcentage qui correspond également à la moyenne helvétique. Interrogés sur leur bien-être au cours de la semaine précédente, 49% des Suisses participant à l’enquête ont déclaré s’être sentis stressés. Selon leurs dires, 33% ont souffert de dépressions et 14% d’anxiété pendant cette période.

La pandémie a également des effets positifs

Près de 50% des personnes interrogées ont affirmé que la crise sanitaire avait un impact durable sur leur santé mentale. Il est néanmoins ressorti qu’elle revêtait aussi des aspects positifs: 34% des sondés ont ainsi déclaré que la pandémie leur avait permis de mieux relever de grands défis. En outre, le respect mutuel a augmenté au sein de la population, c’est ce que pensent 24%, tandis que 12% ont un avis contraire. Ce phénomène est d’autant plus étonnant qu’en 2021, il a été dit de plus en plus fréquemment que la pandémie avait fortement divisé la société, en Suisse également. De même, 70% des sondés trouvent aisé d’aller vers les autres et de leur faire confiance, un pourcentage supérieur à la moyenne européenne, ce qui est à l’opposé de l’image souvent véhiculée selon laquelle les Suisses seraient plutôt réservés.

Différences selon l’âge et le sexe

Comparés à d’autres peuples, les Suisses sont les plus heureux. Par ailleurs, on relève avec étonnement que les hommes sont plus heureux que les femmes dans presque tous les pays, Suisse incluse. Selon l’étude, ce phénomène s’explique notamment par le fait que les femmes souffrent davantage de la précarité de l’emploi. Au total, 69% d’entre elles seulement, soit 10% de moins que les hommes, déclarent avoir confiance dans leurs propres capacités. De plus, 28% des femmes interrogées tendent à avoir des schémas de pensée négatifs, contre 23% des hommes. Ce résultat est également confirmé par des experts: «Statistiquement parlant, les femmes présentent une plus grande vulnérabilité de manière générale, c’est-à-dire que leur sensibilité aux influences extérieures et aux affections psychiques est globalement plus importante», explique le Dr Deniz Kirschbaum, psychothérapeute allemande. On observe également des différences en fonction de l’âge: plus les participants à l’étude sont âgés, plus ils se portent globalement bien sur le plan psychique. Il ressort donc que les jeunes rencontrent plus souvent des problèmes de cet ordre. L’année dernière, la tranche d’âge des 18 à 24 ans a déploré un mauvais état mental général (21%) plus fréquemment que la tranche des 65 à 75 ans (6%), une différence notamment due au caractère incertain de l’avenir et des plans de carrière pour beaucoup de jeunes. En outre, ces derniers ont des relations souvent moins solides, et leur acceptation de soi, qui se développe avec l’âge, n’est pas encore suffisante.

L’environnement de travail, un important facteur de satisfaction

Pour la majorité des personnes sondées, les proches, c’est-à-dire les membres de la famille, sont ceux qui ont la plus grande influence sur leur état psychique général. L’exercice d’un travail utile vient en deuxième position, plus de 40% déclarant qu’il a eu un effet favorable sur leur bien-être mental en 2021, soit 13% de plus que la moyenne européenne. Le Dr Dalit Jäckel-Lang, responsable de la prévention au sein de la fondation Pro Mente Sana, souligne la pertinence de cet aspect: «Un bon environnement de travail est essentiel pour la santé psychique individuelle. Et celle des collaborateurs et collaboratrices est un important facteur de succès pour une entreprise. Les employeurs ont donc tout intérêt à investir dans le bien-être mental de leurs salariés.» Mais tout n’est pas rose dans ce domaine-là en Suisse non plus:  bien que l’environnement professionnel, la sécurité au travail et la culture du travail soient jugés de manière majoritairement positive, 22% des sondés sont stressés par une trop forte pression à la performance, et 30% estiment leur avenir professionnel incertain.

À propos de l’étude

La «Mind Health Study 2022», réalisée par AXA en collaboration avec l’institut de sondages Ipsos, a pour objectif de déstigmatiser les problèmes de santé mentale. Dans chacun des pays sélectionnés (trois asiatiques et huit européens, dont la Suisse), mille personnes âgées de 18 à 75 ans ont été interrogées en ligne en automne 2021 à propos de leur santé mentale.

À propos d’AXA

Quelque deux millions de clients en Suisse font confiance à l’expertise d’AXA dans l’assurance de personnes, de choses, de la responsabilité civile, de la protection juridique, dans l’assurance-vie ainsi que dans la prévoyance santé et la prévoyance professionnelle. Aux côtés des particuliers et des entreprises auxquels elle propose des produits et des services innovants, notamment dans la mobilité, la santé, la prévoyance et l’entrepreneuriat, relayés par des processus simplifiés et numériques, AXA encourage ses clients à avoir confiance en eux même dans les situations difficiles, à travers sa promesse de marque «Know You Can». Ses 4500 employés et 3000 collaborateurs de la Distribution s’engagent quotidiennement en ce sens. Comptant plus de 340 agences, AXA dispose du réseau de distribution le plus dense de Suisse dans la branche de l’assurance. AXA Suisse fait partie du Groupe AXA et a réalisé en 2020 un volume d’affaires de 5,7 milliards CHF.

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Login Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter myAXA FAQ

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données / Cookie Policy © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d’analyse en vue d’améliorer votre expérience d’utilisateur, pour vous présenter des publicités personnalisées d’AXA et de ses entreprises publicitaires partenaires, et pour activer les fonctions de médias sociaux. Si vous utilisez Internet Explorer 11, vous ne pouvez pas modifier les paramètres des cookies dans notre Centre de préférence des cookies. Pour modifier les paramètres, veuillez utiliser un navigateur plus récent. En consultant notre site Internet au moyen de ce navigateur, vous acceptez l’utilisation de cookies. Protection des données / Cookie Policy