Santé

Assurance-maladie: est-ce avantageux de séparer l’assurance de base de la complémentaire?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager par e-mail

Les primes des caisses-maladie augmentent d’année en année. Or il existe un moyen simple de faire des économies, auquel peu de personnes recourent encore: le splitting. Aperçu des avantages et des inconvénients.

Il ne faut pas s’attendre à une explosion des primes à cause du coronavirus. Cependant, d’après comparis.ch, le comparateur en ligne, les assurés devront faire face à une hausse d’environ 3% des primes. Les quelque deux millions d’actifs concernés par le chômage partiel ou ayant perdu leur emploi en raison du confinement sont plus durement touchés, car leur budget aura baissé parfois de 30%. (Source: comparis.ch) Néanmoins, en agissant dès maintenant, il est possible de réaliser des économies l’année prochaine, malgré la hausse des primes. Le moyen le plus simple est de pratiquer le «splitting», c’est-à-dire la séparation de l’assurance de base de l’assurance complémentaire.

De grosses économies grâce au splitting

Les prestations de l’assurance de base, qui sont clairement définies dans la loi sur l’assurance-maladie (LAMal), sont les mêmes dans toutes les caisses-maladie. Pourtant, les primes varient fortement d’un assureur à l’autre. Il vaut donc la peine de les comparer  régulièrement  et d’opter pour la caisse qui pratique le tarif le plus bas . En changeant d’assureur de base, une personne peut économiser annuellement jusqu’à 500 CHF et une famille, jusqu’à 2000 CHF. La situation est différente avec les assurances complémentaires: ici, les primes restent souvent inchangées pendant des années et, s’il y a des variations, celles-ci ne sont que minimes. Autrement dit, si vous avez trouvé une couverture complémentaire qui correspond bien à vos besoins, vous pouvez la conserver sur le long terme.

  • Teaser Image
    Découvrez votre potentiel d’économies pour 2021

    Changer d’assurance de base permet de faire des économies, l’année prochaine également.

    Comparer les primes et faire des économies

Changer très simplement  d’assureur de base tous les ans

Bien que le splitting permette de réduire très facilement les frais de santé, la plupart des assurés n’y ont pas recours. Beaucoup craignent la complexité administrative qu’implique la séparation de leurs assurances-maladie. C’est en effet le principal inconvénient du splitting.
Chez AXA, nous avons remédié à ce problème: dans le cadre de l’offre de services exclusive de nos assurances-maladie complémentaires, nous nous occupons de tout. Nous trouvons chaque année pour nos assurés l’assurance de base la plus avantageuse et réglons les formalités, de la résiliation jusqu’à l’annonce auprès du nouvel assureur. Ainsi, ils économisent du temps et de l’argent.

Service gratuit de changement d’assurance de base

Caisse-maladie: des conseils pour faire des économies

  • Choisissez une franchise plus élevée 
    Si vous êtes en bonne santé, ne devez que rarement consulter un médecin et si, financièrement, vous pouvez supporter une situation imprévue, nous vous conseillons de choisir la franchise la plus élevée (2500 CHF pour la plupart des caisses). Dans les autres cas, préférez la franchise la plus basse (300 CHF). Les franchises intermédiaires ne sont, en règle générale, pas avantageuses.
  • Changez de modèle d’assurance
    Le modèle standard proposé par les assureurs de base est le plus cher. Pour faire des économies, envisagez d’opter pour le modèle HMO, celui du médecin de famille, ou encore Telmed. Assurez-vous que le modèle que vous vous apprêtez à choisir correspond bien à vos besoins (libre choix du médecin ou non, couverture dans votre région, etc.).
  • Payez vos primes semestriellement ou annuellement, si vous en avez les moyens 
    Certaines caisses-maladie accordent un escompte de 2% lorsque les primes sont payées à l’avance. Veuillez vous renseigner auprès de votre assureur-maladie.
  • Vérifiez si vous avez droit à une réduction de prime individuelle  dans l’assurance de base 
    Près de 30% de la population suisse a droit à cette réduction,  notamment les enfants, les jeunes adultes et les personnes âgées.  Si vous avez un doute, n’hésitez pas à prendre contact avec votre commune de résidence.
  • Changement de caisse-maladie: anticipez et inscrivez les principaux délais dans votre agenda
    > Assurance complémentaire:
    vous devez envoyer votre résiliation avant le 30 septembre . Remarque: le nouvel assureur exigera des renseignements sur votre état de santé. Ne résiliez donc votre assurance complémentaire qu’après avoir reçu l’acception de la nouvelle caisse.
    > Assurance de base: vous devez envoyer votre résiliation avant le 30 novembre . Vous avez jusqu’au 31 décembre pour vous annoncer auprès d’un nouvel assureur de base. Étant donné qu’aucune compagnie ne peut vous refuser, il n’est pas tenu compte de votre état de santé.

Articles apparentés

AXA et vous

Contact Déclarer sinistre Postes à pourvoir Médias Courtiers myAXA Commentaires de clients Portail des garagistes S'abonner à la newsletter

AXA dans le monde

AXA dans le monde

Rester en contact

DE FR IT EN Conditions d’utilisation Protection des données © {YEAR} AXA Assurances SA

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données