myAXA Login
Sécurité et droit

Votre bon droit: protection juridique individuelle pour les entreprises

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Entre «être dans son bon droit» et «obtenir gain de cause», le chemin peut être long. Pour les PME en particulier, les litiges sont synonymes de risques inutiles et de frais difficilement calculables. Vous pouvez prévenir ces risques.

Selon l’Office fédéral de la statistique (OFS), plus de 99% des entreprises en Suisse sont des petites et moyennes entreprises (PME). Ensemble, les indépendants, les entreprises individuelles, les start-up et les PME classiques génèrent près de deux tiers des emplois. Les PME sont donc l’épine dorsale de l’économie suisse.

Pour assurer sa pérennité, toute entreprise doit faire preuve d’innovation, d’efficacité dans la production et de flexibilité pour répondre aux besoins des clients. Les ressources d’une entreprise sont précieuses, et il serait dommage de les gâcher pour des litiges complexes et coûteux.

Hausse des investissements dans les assurances de protection juridique

La plupart des litiges auxquels les entreprises sont confrontées prennent la forme de litiges en droit du travail, de différends avec des partenaires contractuels ou de conflits liés au droit du bail. Des enquêtes de l’OFS montrent que la partie adverse se couvre de plus en plus fréquemment, elle aussi: depuis 2012, les investissements de particuliers et d’entreprises dans la protection juridique ont augmenté de plus d’un quart dans toute la Suisse.

Conséquence: alors qu’auparavant, il suffisait parfois d’une simple déclaration orale ou d’une lettre d’un avocat pour faire valoir des prétentions, les lésés ont aujourd’hui plutôt affaire à des expertises, des clarifications avec les autorités ou encore des audiences au tribunal.

Un interlocuteur par cas juridique

Pour couvrir les frais juridiques difficilement calculables, AXA-ARAG propose la nouvelle assurance de protection juridique pour les petites entreprises avec une somme des salaires jusqu’à 200 000 CHF et un chiffre d’affaires annuel maximal de 500 000 CHF.

Les entreprises ayant besoin d’une couverture encore plus étendue pourront à l’avenir recourir à une protection juridique complète composée de plusieurs modules. 

Et quel que soit le produit d’assurance de protection juridique d’AXA-ARAG choisi, un seul interlocuteur personnel répond à vos questions et à vos demandes juridiques. En cas de litige, cet expert juridique allège votre charge de travail et vous garantit un service compétent et rapide.

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données