myAXA Login
Collaborateurs et prévoyance

«Syndrome post-vacances» – comment y remédier?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Lorsqu’ils rentrent de vacances, de nombreux collaborateurs souffrent d’un manque de motivation. Ce phénomène ne dure généralement que deux ou trois jours, mais il touche près des deux tiers de la population active. Au sein de votre entreprise, vous pouvez y remédier.

Les congés d’été finis, on a le moral dans les chaussettes: les scientifiques appellent «syndrome post-vacances» ce coup de barre qu’on ressent une fois de retour au bureau.  En tant qu’entrepreneur, que pouvez-vous faire pour que vos collaborateurs ne traversent pas cette phase dépressive passagère?

Fixez des objectifs et célébrez les succès

Donner des buts à atteindre est un bon moyen d’augmenter la motivation de vos collaborateurs, surtout si la réalisation des objectifs s’accompagne d’une récompense. Lorsqu’il y a un bonus de fin d’année ou des jours de vacances supplémentaires à la clé, les collaborateurs s’engagent plus volontiers. Et si un objectif est poursuivi par toute une équipe, la cohésion de celle-ci peut s’en trouver renforcée.

Mais les programmes de bonus attrayants ne doivent pas être la seule marque de reconnaissance: de petits gestes, p. ex. une tournée générale de glaces un jour de grande chaleur, suffisent souvent à produire de grands effets. Dans notre quotidien survolté, il n’est pas rare d’oublier de témoigner de l’estime. Or les collaborateurs apprécient d’avoir un feed-back positif sur leurs performances, non seulement pendant leur entretien annuel, mais aussi de temps en temps, comme une bonne surprise.

Accordez des pauses

Il est prouvé qu’enchaîner les longues heures de travail fait chuter la productivité. Veillez à ce que vos collaborateurs puissent faire des pauses. Encouragez les membres de votre équipe à ne pas prendre leur repas de midi sur un coin de leur bureau, mais dans une salle de pause ou à l’extérieur. Prendre l’air et profiter d’un rayon de soleil, cela revigore à la fois le corps et l’esprit, de quoi être d’attaque pour un après-midi productif. Un déjeuner mensuel en commun ou des grillades occasionnelles favorisent également la cohésion d’équipe. C’est même l’occasion d’avoir des discussions qui n’ont rien à voir avec le quotidien professionnel.

Soutenez une bonne cause

Soutenir une bonne cause en équipe assure une meilleure solidarité entre les collaborateurs. En outre, la dimension sociale de telles actions est un plus pour la réputation de votre entreprise, tant en interne qu’en externe. Ainsi, la participation à des courses au profit de bonnes œuvres est une idée très appréciée. Autre point positif: les entraînements suivis par les employés en vue de la manifestation sont une précieuse contribution à la gestion de la santé dans l’entreprise.

Embellissez l’environnement de travail

Il y a quelques années, une étude britannique a montré que la présence de plantes sur le lieu de travail pouvait accroître la productivité de 15%. La vue de plantes vertes est reposante et améliore la concentration. Elles sont donc un investissement peu coûteux en faveur de la santé dans l’entreprise, car elles contribuent largement à détendre l’atmosphère au bureau. En outre, vous pouvez inciter vos collaborateurs à faire part de leurs propres propositions de réaménagement de leur environnement. Souvent, il suffit de quelques belles photos ou d’un objet de déco bien choisi pour embellir le cadre de travail.

Grâce à ces conseils, vous luttez contre le «syndrome post-vacances» et faites en sorte que la reprise soit un cap moins difficile à passer pour vos collaborateurs. Parce qu’à l’évidence, il y aura toujours des vacances et toujours des reprises.

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données