myAXA Login
Collaborateurs et prévoyance

«Nous fournissons des solutions pour les institutions de prévoyance»

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Le marché autonome est en pleine mutation. Dans notre entretien avec Patricia Mattle, responsable Marché autonome, vous découvrirez comment AXA réagit aux défis et quelles solutions elle propose aux caisses de pension.

Madame Mattle, vous avez travaillé six ans pour AXA à l’étranger. Depuis mars, vous êtes responsable du «Marché autonome». Ce secteur d’activité d’AXA élabore des solutions globales pour les caisses de pension. Quel bilan dressez-vous du premier semestre?

Le marché suisse a beaucoup évolué en mon absence: il est plus dynamique qu’il y a six ans. Dans le même temps, les besoins des caisses de pension sont devenus plus complexes et plus diversifiés. J’apprécie donc d’autant plus qu’AXA propose des solutions grâce auxquelles nous pouvons être un partenaire qui accompagne et soutient des caisses de pension, des entreprises et des personnes dans des situations difficiles.

Vous dites que les défis des caisses de pension sont devenus plus complexes et plus diversifiés. Qu’entendez-vous par là?

Les caisses de pension nous protègent, nous et nos proches, contre les conséquences financières de l’invalidité, du décès ou de la vieillesse. Chacune d’entre elles doit donc prendre ses dispositions pour pouvoir tenir sa promesse de prestations vis-à-vis de ses assurés. Dans un environnement marqué par une hausse continue de l’espérance de vie et de faibles taux d’intérêt, c’est tout sauf évident. À cela s’ajoutent la densité réglementaire croissante et la pression de la digitalisation dans l’administration.

  • Teaser Image
    Portrait

    Patricia Mattle est responsable Marché autonome depuis mars 2018 et membre de la Direction du département Prévoyance d’AXA. Après ses études d’économie à l’Université de Saint-Gall (HSG), elle est immédiatement entrée chez AXA. Elle a ensuite exercé différentes fonctions dirigeantes chez AXA Global Life à Paris et AXA US à New York.

Comment AXA aide-t-elle les caisses de pension à gérer ces défis?

Grâce à une large gamme de solutions modulaires, nous sommes en mesure de répondre aux besoins de chaque caisse de pension. Nous visons des partenariats à long terme reposant sur une couverture optimale des risques. Nous ne les réduisons cependant pas à des facteurs financiers, biométriques et liés au portefeuille, mais les adaptons toujours aux besoins et aux capacités de l’administration de la caisse de pension. Ainsi, nous offrons des assurances pouvant être combinées avec des services dans les domaines de l’administration, de la comptabilité, de la gestion de fortune et du Case Management.

«Notre point fort réside clairement dans la réassurance réglementaire complète.»

Patricia Mattle, responsable Marché autonome

Quel rôle le Case Management joue-t-il pour les caisses de pension?

Lors d’une décision relative à une invalidité, il est fréquent que celle-ci remonte déjà à quelque temps et que l’avenir de la personne concernée soit incertain. Si nous disposons d’un mandat correspondant, nous réagissons déjà en amont. Nos experts analysent la situation de la personne concernée et cherchent des solutions pour préserver l’emploi. Toutes les parties impliquées y gagnent. Nous faisons en sorte que la personne concernée reste dans le monde du travail et soutenons ainsi également son environnement social. Dans le même temps, l’employeur conserve le collaborateur avec ses connaissances et son expérience, et la caisse de pension réalise des économies.

Existe-t-il actuellement une offre d’AXA particulièrement demandée sur le marché?

Actuellement, la «réassurance réglementaire» est incontestablement l’offre la plus demandée.

Que faut-il entendre par là?

Le document central pour tout assuré d’une caisse de pension est le règlement de prévoyance. Celui-ci définit qui a droit à quelles prestations et dans quelles situations. Du point de vue de la caisse de pension, il est à assimiler à une promesse de prestations vis-à-vis de ses assurés. En tant qu’assurés, nous attendons de notre caisse de pension qu’elle soit en mesure de remplir ses engagements à tout moment et de financer la promesse de prestations. Pour y parvenir, la caisse de pension doit constituer des réserves. C’est là que la réassurance réglementaire d’AXA entre en jeu. Grâce à celle-ci, AXA prend en charge tous les engagements de prestations d’une caisse de pension en cas de décès ou d’invalidité d’un de ses assurés. La caisse de pension peut alors dissoudre ses réserves et utiliser les fonds ainsi libérés à d’autres fins.

À quelle clientèle les solutions d’AXA s’adressent-elles?

Nos clients sont très divers. Ils comprennent d’une part des caisses de pension d’entreprises - c’est-à-dire propres à des entreprises données - et d’autre part des caisses de pension interentreprises d’associations professionnelles. Nos clients se distinguent énormément les uns des autres en matière de taille et de besoins. Ainsi, nous proposons aussi des solutions pour les artistes. Celles-ci donnent accès à la prévoyance professionnelle, même avec plusieurs rapports de travail dans l’année et une activité en Suisse et à l'étranger.

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données