myAXA Login
Management et finances

Assurance contre les abus de confiance: quel intérêt pour moi?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

«​Un collègue m’a recommandé de souscrire une assurance contre les abus de confiance. Quels types de dommages cette assurance couvre-t-elle et est-il judicieux pour une PME de la souscrire?» ​​H.U., Liestal

L’assurance contre les abus de confiance permet aux entreprises de couvrir les préjudices de fortune résultant d’actes délictueux. Selon de récentes études, les entreprises helvétiques sont, en moyenne, confrontées tous les quatre ou cinq ans à un cas de criminalité économique, le détournement de fonds constituant le délit le plus fréquent.

Des collaborateurs de longue date en cause

Le plus souvent, les malfaiteurs sont des collaborateurs de longue date qui connaissent parfaitement les failles des mécanismes de contrôle internes. Mais les risques peuvent aussi venir de l’extérieur. Le traitement électronique des données, aux avantages indéniables et qui s’est largement imposé, a ses revers: les criminels mettent à profit les avancées technologiques pour opérer quasiment sans risque, selon des méthodes sans cesse renouvelées, causant des dégâts considérables.

La plupart des prétentions en dommage-intérêts émises à l’encontre des malfaiteurs (pour peu qu’ils puissent être identifiés) n’ont aucune chance d’aboutir. Or il suffit d’un seul collaborateur malhonnête ou d’un seul pirate informatique externe pour mettre à mal l’entreprise. C’est là qu’intervient l’assurance contre les abus de confiance, qui protège le patrimoine de l’entreprise assurée.

Vos questions nous intéressent!

Nos experts répondent aux questions des lecteurs. Une sélection sera publiée dans ces pages de façon anonyme. mon.entreprise@axa-winterthur.ch

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données