myAXA Login
Fondation et innovation

«Combat d’idées – le défi lancé aux start-up», septième épisode

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Pour la dernière fois, nos deux experts se mettent en quête de start-up suisses aux idées innovantes. Mais les places en finale sont limitées. Une nouvelle start-up y accédera-t-elle, avec à la clef la possibilité d’obtenir un capital de départ?

Sept finalistes ont d’ores et déjà été sélectionnés. Cette semaine, trois autres start-up sont en lice pour accéder à la finale: Sur le gril: UNUMONDO, Last Minute Table et Cikumas. En une minute seulement, les jeunes entrepreneurs doivent convaincre nos deux experts, Sunnie J. Groeneveld et Pascal Mathis, de leur personne et de leur projet. S’ils y parviennent, ils pourront peut-être bénéficier d’un soutien technique et financier allant jusqu’à 400 000 CHF. Quelle start-up y arrivera? Et lesquelles vont passer à côté de cette chance?

UNUMONDO: une nouvelle façon d’apprendre des langues

La première étape nous mène à l’Impact Hub de Zurich. Nos deux experts y rencontrent la fondatrice de l’école de langues UNUMONDO, Larissa Hämisegger. UNUMONDO est une nouvelle façon d’apprendre les langues, sans salle de classe ni grammaire. Les apprenants sont mis en relation avec des personnes de langue maternelle partageant les mêmes intérêts afin d’améliorer leur allemand ou leur suisse-allemand dans des situations quotidiennes. La fondatrice utilise le réseau de l’Impact Hub afin de trouver de nouveaux «enseignants». Que penseront nos experts de cette idée? Est-ce aussi un bon investissement?

LastMinuteTable réunit les restaurateurs et les clients autour d’une même table

La deuxième start-up se situe à Staufen. Timothy Walder et cinq de ses amis y ont créé LastMinuteTable, une plate-forme en ligne de réservation de tables, où chacun peut réserver gratuitement une table dans un restaurant et profiter de rabais. Une situation gagnant-gagnant pour les clients tout comme pour les restaurateurs. L’offre n’est actuellement disponible qu’à Zurich, mais les fondateurs, au nombre de six, souhaitent l’étendre à d’autres villes de Suisse. Mais pour cela, ils ont besoin d’un investissement, qu’ils pourraient obtenir en accédant à la finale. Mais Sunnie et Pascal seront-ils convaincus par ce modèle commercial?

Cikumas: une révolution dans les salles de classe?

Pour finir, nos experts rendent visite aux deux plus jeunes fondateurs sélectionnés pour l’émission. Alexander Degenhardt et Noah Liebherr sont en 11e année à la Zurich International School et, en outre, directeurs de leur propre  Sàrl. Leur produit est  Cikumas, une plate-forme de numérisation de la salle de classe. Cikumas permet de créer des leçons en ligne et de distribuer des devoirs de manière numérique. Grâce à leur autogestion et à leur discipline, les deux élèves satisfont aux différentes exigences. Mais pourront-ils décrocher une place en finale?

Samedi prochain aura lieu la grande finale. Les start-up retenues par nos experts devront faire leurs preuves devant le jury et les business angels. Avec peut-être une chance de gagner le soutien financier tant convoité.

Diffusion

Episodes 1 à 7:

  • A partir du 14 septembre: tous les jeudis et samedis à 19h55 sur Sat.1
  • Tous les lundis à 18h00 sur Pro7

Finale:

  • Samedi 4 novembre à 19h55 sur Sat.1 et dimanche 5 novembre à 17h00 sur Pro7

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données