myAXA Login
Fondation et innovation

Sept astuces pour réussir la création de son entreprise

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Créer sa propre entreprise est un rêve largement répandu. Pour qu’il se réalise, une préparation minutieuse et une stratégie clairement définie sont indispensables.

Une préparation méticuleuse est déterminante pour la réussite future d’une start-up. Probablement aucun entrepreneur ne vous dira que la phase de création de son entreprise a été une promenade de santé. Les sept astuces présentées ci-après vous indiquent les différents aspects à prendre en compte pour démarrer votre affaire.

1. Le début: projet commercial et engagement

Avoir une bonne idée commerciale est déterminant pour réussir la création de son entreprise. L’engagement du fondateur de l’entreprise est tout aussi important, car la phase initiale demande un investissement personnel considérable. Pour régler les questions d’ordre juridique notamment (forme juridique de l’entreprise, protection des marques, contrats de travail, etc.), il est recommandé de se faire conseiller par un professionnel. En outre, il convient de tenir compte des conséquences d’un éventuel revers, quel qu’il soit.

2. Un business plan bien conçu

Le business plan est une base de décision utilisée par les investisseurs, les banques et les partenaires commerciaux pour évaluer les chances de la nouvelle entreprise et les risques auxquels elle est exposée. Pour élaborer leur business plan, les créateurs d’entreprise mènent une réflexion approfondie sur leur projet et le confrontent avec l’environnement économique. Vous trouverez dans l’encadré figurant à la fin de cet article une brève check-list relative au contenu d’un business plan. Ici, vous pouvez également établir gratuitement votre business plan en ligne.

3. Veiller aux liquidités: le financement

Le calcul du budget ne doit pas être trop juste, car le succès arrive souvent moins vite qu’on ne l’imagine. Afin de garder le contrôle de ses finances et de ses liquidités, avoir des connaissances en gestion d’entreprise est un plus.

4. Prendre le pouls du marché et de la branche

Une bonne connaissance du marché et du secteur est capitale. Le monde des affaires ne cesse d’évoluer, ce qui représente un défi de taille qui ne peut être relevé qu’au moyen d’une remise en question permanente.

5. Se faire connaître: stratégie marketing

Tout créateur d’entreprise doit avoir une idée claire de la façon dont il souhaite présenter ses produits et ses services sur le marché et de la stratégie de marketing et de communication qu’il entend mettre en œuvre pour s’adresser à ses clients.

6. Détermination et précision: collaborateurs et structure de l’entreprise

Seuls des collaborateurs motivés, qui s’engagent pleinement pour l’idée commerciale et la vision de l’entreprise, contribueront au succès de cette dernière. Durant la phase de lancement, il est donc particulièrement important de trouver les bons profils pour la réalisation des tâches centrales. En outre, les structures, les tâches et les objectifs doivent être clairement définis.

7. De l’importance du réseau

Echanger avec d’autres jeunes entrepreneurs, des managers expérimentés et des spécialistes de la branche est crucial pour acquérir du savoir-faire, poser les jalons de possibles coopérations et éviter de s’engager dans une impasse.

Check-list pour le business plan

Un business plan complet regroupe les aspects suivants:

  • Histoire et situation de départ de l’entreprise
  • Produits et services
  • Positionnement sur le marché
  • Analyse de la concurrence
  • Stratégie de marketing
  • Site / production / administration
  • Gestion et organisation
  • Analyse des risques (internes et externes)
  • Planification financière

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données