myAXA Login
En déplacement

CheckEnergieAuto: faire des économies et protéger l’environnement

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Faire à la fois des économies d’argent et de carburant: c’est possible avec le CheckEnergieAuto. Ce contrôle, qui dure près d’une demi-heure, permet d’optimiser son véhicule. Markus Peter, responsable Technique et environnement auprès de l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA), nous en présente les avantages dans un entretien. 

Qui est à l’initiative du CheckEnergieAuto et quels sont les objectifs visés?

Le CheckEnergieAuto (CEA) est une idée de l’UPSA et des garagistes membres  qui réalisent le contrôle de véhicule. L’objectif est de protéger l’environnement, de réduire les coûts et les émissions de COet de faire des économies d’énergie. Pour les garagistes CEA, le CheckEnergieAuto est une offre idéale pour consolider la satisfaction des clients et fidéliser ces derniers. EnergieSuisse soutient ce projet, aussi sur le plan financier. D’autres partenariats ont été conclus avec plusieurs cités de l’énergie, EcoDrive et, bien entendu, avec AXA. Les automobilistes réduisent leur consommation d’énergie et de carburant, ce qui leur permet à la fois de protéger l’environnement et de faire des économies. 

Comment demander unCheckEnergieAuto pour son véhicule?

Sur le site du CheckEnergieAuto se trouve une carte interactive qui permet de trouver les garages CEA proches de chez soi. Le Check s’effectue en deux phases. Dans un premier temps, le garage vérifie différents points ayant un impact sur la consommation énergétique du véhicule. L’efficacité énergétique du véhicule est améliorée sur la base de ce contrôle, puis enregistrée dans une application Web, et un certificat est imprimé pour le véhicule. Dans un deuxième temps, le client est invité à un entretien au cours duquel le garagiste lui indique à l’aide du certificat les améliorations apportées ainsi que celles qui pourraient encore l’être.

En tant qu’automobiliste, comment puis-je tirer profit de cette offre?

Si les recommandations mentionnées dans le certificat CEA sont mises en œuvre, les économies d’argent et de carburant peuvent atteindre 20%. Vous devrez avant tout changer quelques habitudes et consacrer un peu de temps à des contrôles réguliers comme la pression des pneus.

Concrètement, à combien s’élèvent les économies potentielles?

Les automobilistes peuvent réaliser des économies de l’ordre de 240 litres de carburant en moyenne, ce qui représente 360 francs par an. Si le CheckEnergieAuto était réalisé sur tous les véhicules de Suisse (soit 4,6 millions), il serait possible d’économiser plus d’un milliard de litres de carburant chaque année.

Avez-vous d’autres conseils à donner aux automobilistes qui veulent faire un geste pour l’environnement?

Que l’on soit au travail ou chez soi, il est recommandé de n’allumer et de n’utiliser que les appareils électriques dont on a vraiment besoin. Souvent, de petits gestes suffisent pour faire des économies, comme régler correctement la climatisation. En complément au CheckEnergieAuto, je recommande de suivre une séance de coaching individuel d’EcoDrive. Ceux qui comptent faire l’acquisition d’un véhicule neuf peuvent aussi influencer le bilan énergétique dès l’achat en contrôlant l’étiquette énergie et la classe de rendement de la voiture.

CheckEnergieAuto: gratuit pour les clients d’AXA

Si vous avez souscrit une assurance auto chez AXA et si vous faites réparer votre véhicule à la suite d’un sinistre, vous pouvez demander gratuitement un CheckEnergieAuto qui sera réalisé dans l’un des quelque 200 garages partenaires.

 

12 conseils pour faire des économies

En suivant ces conseils d’EcoDrive, le partenaire pour rouler futé, les automobilistes peuvent économiser de l’argent et du carburant:

  1. Augmenter la pression des pneus
  2. Ne pas charger inutilement sa voiture
  3. Démonter la galerie de toit
  4. N’allumer la climatisation qu’à partir d’une température extérieure de 18°C
  5. Enclencher le régulateur de vitesse
  6. Utiliser le système Stop & Start
  7. Éteindre le chauffage des sièges et tout autre système qui consomme de l’énergie
  8. Passer rapidement la vitesse supérieure et opter pour un rapport élevé
  9. Adopter une conduite anticipative
  10. Laisser la voiture rouler sans appuyer sur l’accélérateur, aussi dans les descentes
  11. Appuyer davantage sur la pédale d’accélérateur et opter pour le rapport le plus élevé possible en montée
  12. Couper le moteur lors d’un arrêt
  • Teaser Image
    Markus Peter

    Markus Peter est responsable Technique et environnement auprès de l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA). Il fait partie de l’équipe d’experts d’UPSA qui répond aux questions des lecteurs de 20min.ch portant sur la technique et l’environnement.

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données