myAXA Login
Prévoyance

Caisses-maladie: jusqu’à 2000 francs d’économies grâce au «splitting»

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

Connaissez-vous le splitting? C’est le fait de souscrire auprès de caisses-maladie différentes son assurance de base et son assurance complémentaire. Cette opération, la plus simple pour réduire vos coûts de santé, reste toutefois peu utilisée.

Quelle sera la hausse des primes des caisses-maladie l’année prochaine? Les Suisses attendent chaque automne le verdict avec appréhension. Les coûts de la santé figurent régulièrement en tête du baromètre des préoccupations de la population  . L’Office fédéral de la statistique estime qu’ils dépassent largement 700 francs par habitant et par mois en moyenne. Les primes des caisses-maladie en sont une composante non négligeable et aucune amélioration n’est en vue. Au contraire, selon une étude du Credit Suisse, les primes moyennes dans le pays doubleront d’ici à 2040.

Economiser entre 1000 et 2000 francs

Vous souhaitez garder la maîtrise de vos coûts de santé sans rogner sur les prestations? Le plus simple est de changer régulièrement d’assureur de base pour aller vers le moins cher. Une famille avec deux enfants pourra ainsi économiser entre 1000 et 2000 francs par an. En effet, même si les prestations sont, de par la loi, rigoureusement identiques d’une caisse à l’autre, les primes, elles, peuvent varier fortement.

Taux de changement inférieur à 10%

Ce potentiel est pourtant peu exploité. Des enquêtes révèlent que 8% seulement des assurés ont changé d’assurance de base cette année. Plusieurs raisons peuvent l’expliquer: des analyses d’AXA montrent que beaucoup appréhendent le splitting, qui consiste à souscrire son assurance de base et son assurance complémentaire auprès de caisses-maladie différentes. Ils redoutent notamment les démarches administratives que cela peut occasionner et d’éventuels conflits entre les caisses.

Nouvelle offre d’AXA en matière d’assurance-maladie

Les assurés qui optent pour un splitting n’ont pas à craindre une quelconque perte de prestations. Sans compter qu’AXA lance une offre de prévoyance santé qui inclut plusieurs assurances complémentaires, mais aussi des services d’un genre nouveau permettant aux clients de réaliser des économies substantielles dans les assurances de base, sans surcroît de charge administrative.

Saviez-vous que...

… toute assurance de base est tenue de vous accepter, quel que soit votre âge ou votre état de santé?

… dans l’assurance de base, seules les franchises de 300 ou de 2500 francs présentent un intérêt, mais pas les franchises intermédiaires?

… près de 30% de la population bénéficie d’une réduction de prime individuelle dans l’assurance de base, notamment les enfants, les jeunes adultes et les personnes âgées?

…vous économisez plus en changeant d’assurance de base qu’en acceptant un rabais de combinaison pour la souscription de la complémentaire auprès de la même caisse-maladie?

… les corrections orthodontiques chez l’enfant peuvent coûter jusqu’à 15 000 francs et ne sont pas prises en charge par l’assurance de base?

…  un traitement d’urgence aux Etats-Unis, sans assurance complémentaire ni assurance de voyages, coûte une fortune, les frais d’hospitalisation dans ce pays étant de loin les plus élevés au monde?

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données