myAXA Login
En déplacement

Bloqué par la neige en station: qui paie la note?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter ch.axa.i18.share.google Partager sur LinkedIn Partager sur Xing Partager sur Pinterest Partager par e-mail

L’hiver frappe la Suisse de plein fouet. La météo est imprévisible et les premières stations de ski suisses sont coupées du monde. Ce qui peut sembler séduisant à première vue n’est pas sans conséquences financières. Qui prend en charge les dépenses supplémentaires en cas de séjour prolongé?

Après une arrivée timide, l’hiver est bel et bien là. À la suite d’abondantes chutes de neige, le risque d’avalanche est au maximum à Disentis et à Sedrun et les accès y ont été fermés préventivement. Les habitants et les vacanciers sont bloqués.

Ce scénario plutôt rare génère des frais supplémentaires et autres désagréments. Il faut organiser la prolongation du séjour, informer l’employeur, planifier le nouveau voyage de retour. Autant de tâches qui peuvent vite faire passer l’envie de profiter de la poudreuse!

Lisez notre article de blog pour connaître les coûts pris en charge par l’assurance de voyages dans une telle situation et savoir si vous devez prendre des jours de vacances supplémentaires.

Retour impossible: que paie l’assurance de voyages?

Pour toute prolongation de séjour involontaire, l’assurance de voyages d’AXA prend en charge les frais supplémentaires d’hébergement et de restauration jusqu’à concurrence de 1000 CHF par personne assurée.

Si tous les accès sont fermés mais si un transport en hélicoptère reste possible, AXA prend les frais en charge si cela permet de réduire le séjour et les autres dépenses.

Si vous avez déjà acheté des forfaits de ski, loué un équipement ou réservé des cours, veuillez vous adresser aux prestataires concernés. Une solution à l’amiable est généralement trouvée dans ce genre de situation exceptionnelle. Si vous le souhaitez, nous vous conseillerons volontiers.

Départ impossible: quels sont les frais remboursés?

Lorsqu’il n’est pas possible de partir pour cause de voies d’accès fermées, l’assurance de voyages d’AXA rembourse les frais suivants:

  • Frais d’hébergement

  • Frais de voyage en transport public

  • Frais liés aux forfaits de ski déjà achetés

  • Frais liés aux cours de ski déjà réservés et à l’équipement de ski déjà loué

Retour au travail différé: dois-je prendre des jours de congé supplémentaires?

Carole Kaufmann Ryan, avocate en droit du travail chez AXA ARAG, répond: «Toute personne dont le retour de vacances est différé pour cause de force majeure doit prendre des jours de congé supplémentaires ou s’accommoder d’une réduction de salaire, même si aucune faute ne lui est imputable. Le droit à la poursuite du versement du salaire selon l’art. 324a CO n’existe que si l’empêchement du collaborateur tient à des raisons liées à sa personne (p. ex. maladie, accident, service militaire). En guise de compensation, des heures supplémentaires pourront éventuellement être effectuées d’entente avec l’employeur.

Articles apparentés

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site Internet et personnaliser la publicité d'AXA et des partenaires publicitaires. Plus d'infos: Protection des données